Hautes-Alpes : Michel Canac meurt dans une chute en montagne

Hautes-Alpes : Michel Canac meurt dans une chute en montagne

FAITS DIVERS / L'ancien champion de ski alpin pratiquait le ski de randonnée à Pelvoux-Vallouise, lorsqu'il a fait une chute mortelle. Il avait 62 ans

 

- Hautes-Alpes -

 

C’est un grand nom du ski alpin français qui s’est éteint dans les montagnes haut-alpines. Michel Canac, l’ancien champion de France de combiné et de slalom, s’est tué hier après-midi lors d’une sortie en ski de randonnée après une chute sur la face nord du glacier Noir, à Pelvoux Vallouise. Le Peloton de gendarmerie de haute montagne de Briançon a été alerté par une cordée qui l’a vu tomber.

Les secours n’ont pu que constater le décès de l’homme de 62 ans, qui avait fait les belles années du ski alpin, notamment en 1980 avec un titre de champion de France de slalom, puis 1982 où il était arrivé 5ème du combiné hommes lors du championnat du monde en Autriche. Deux ans plus tard, on avait vu Michel Canac aux Jeux Olympiques de Sarajevo. Année même où il avait décroché le titre de champion de France de combiné.  Selon nos confrères du Dauphiné Libéré, l’ex-champion, originaire d’Isère, s’était installé dans le Briançonnais pour y être guide de haute montagne.

 

C. Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios