Hautes-Alpes : éveiller la curiosité culturelle et artistique des jeunes avec Culture en stock

Hautes-Alpes : éveiller la curiosité culturelle et artistique des jeunes avec Culture en stock
Département Hautes-Alpes

CULTURE / L’événement « Culture en stock » était organisé ce mercredi par l’Hôtel du Département des Hautes-Alpes.

 

- Hautes-Alpes -

 

Ce mercredi après-midi, la culture et l’art ont pris place à l’Hôtel du Département. 10 associations et artistes s’étaient installés autour de plusieurs stands, pour accueillir de nombreux jeunes des Hautes-Alpes. Près de 300 ont fait le déplacement. Le principe ? Leur faire découvrir un certain nombre de domaines, pas forcément accessibles au quotidienà tous. De la danse, du chant, de la musique, du mix audio, du graff ou encore du théâtre, un grand nombre d’activités culturelles et artistiques étaient ainsi à disposition. Le graff a eu un succès particulier et beaucoup de jeunes adolescents ont pris la bombe en main. « J’ai écrit le prénom de mon chien », s’amuse Maëlys, « on fait ce que l’on veut, ça permet de s’exprimer, c’est bien. »

 

« On a tous les ateliers de remplis ! Le graff, la bombe est vendeuse comme atelier », Apo, artiste graffeur

 

Le but était de les sensibiliser

La volonté du Département était de rassembler un maximum de jeunes, afin de faire connaître différentes activités, le but étant de les sensibiliser et pourquoi pas de créer des vocations. « L’objectif, c’est de leur montrer ce que fait le Département dans le cadre de la jeunesse », explique Maryvonne Grenier, vice-Présidente en charge de l’Éducation et de la Jeunesse. « Beaucoup n’ont pas forcément toujours la connaissance de l’action du Département dans le territoire, c’est aussi important, et puis pour nous de construire une politique jeunesse qui leur plaise », poursuit-elle. Culture en stock pourrait encore avoir de beaux jours devant lui, puisque l’événement devrait être réédité dans les années à venir.

 

M. Barroso



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios