Hautes-Alpes : le massif des Écrins se découvre à travers la cartographie

Hautes-Alpes : le massif des Écrins se découvre à travers la cartographie

CULTURE / « Massif des Écrins, histoire d’une cartographie de l’Antiquité à l’aube du XXe siècle », c’est le nom d’un ouvrage de 300 pages qui propose une relecture de l’histoire de l’alpinisme à travers la cartographie

 

- Hautes-Alpes -

 

Ils ont voulu faire découvrir le massif des Écrins sous un angle différent, pas encore abordé. Jacques Mille, Jean-Marc Barféty et Michel Tailland sont les auteurs de l’ouvrage intitulé « Massif des Écrins, histoire d’une cartographie de l’Antiquité à l’aube du XXe siècle ». Un livre de près de 300 pages édité aux Éditions du Fournel, qui propose une relecture de l’histoire de l’alpinisme à travers la cartographie. « C’est un moyen d’apporter au public la connaissance de ces cartes anciennes qui sont très difficiles à trouver et à consulter. Elles sont dispersées dans des collections privées soit dans des institutions publiques, des bibliothèques, des archives… » souligne Jacques Mille, auteur et ancien professeur d’histoire géographie à HEC. Marseillais d’origine, il a ses attaches sur le département des Hautes-Alpes depuis de nombreuses années et a notamment pour passion, la collection des cartes anciennes.

 

« La cartographie c’est un sujet encore assez peu connu mais dont on s’aperçoit que finalement il intéresse les gens », J. Mille

 

« Quand vous montrez une carte ancienne du 17ème siècle à des gens, leur premier réflexe est de regarder si le village dont ils sont originaires s’y trouve », indique l’auteur. Notez que l’ouvrage est disponible en librairie, il faut compter 35 euros.

 

 

 

M.Barroso



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios