Hautes-Alpes : projet de réforme de la fonction publique, « un emploi sur quatre est de courte durée »

Hautes-Alpes : projet de réforme de la fonction publique, « un emploi sur quatre est de courte durée »

SOCIAL / La CGT dans les Hautes-Alpes appelle à la mobilisation ce mercredi à la mi-journée, alors qu'au même moment le Conseil des Ministres entamera les discussions autour du projet de réforme de la Fonction publique

 

- Hautes-Alpes - 

 

Le Gouvernement va vers la mort anticipée de la fonction publique. C’est ce que dénoncent aujourd’hui les syndicats, et notamment la CGT qui se mobilise ce mercredi, alors qu’au même moment le projet de réforme de la Fonction publique passera devant le Conseil des Ministres à Paris. Un projet qui prévoit la suppression de 120.000 postes d’ici à 2022. Des « dérives » dénoncées par la CGT, qui appelle à un rassemblement devant la préfecture des Hautes-Alpes à Gap à 12h30 ce mercredi. Christian Schuller est le délégué général du syndicat dans le département.

 

Un recours accru aux contractuels : « déjà un emploi sur quatre est de courte durée »

Autre point dénoncé par les syndicats : le Gouvernement envisage d’avoir un recours accru aux contractuels.

 

C. Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios