Hautes-Alpes : ils l'ont fait !

Hautes-Alpes : ils l'ont fait !

SPORTS / Les Rapaces de Gap, dos au mur dans cette série des 1/2 finales de Ligue Magnus en hockey sur glace, se sont imposés 4 à 3 face aux Dragons de Rouen

 

- Hautes-Alpes - 

 

Ils l’ont fait, ils le méritaient, ils se sont imposés ! Les Rapaces de Gap ont renversé la vapeur ce mercredi soir. Les hommes de Luciano Basile, il faut le dire, ont le dos au mur dans cette série des ½ finales de Ligue Magnus en hockey sur glace. Ils affrontent depuis vendredi dernier les leaders de la saison régulière, les Dragons de Rouen. Une équipe qui a déjà su s’imposer deux fois sur sa patinoire de l’Ile Lacroix, avant d’engranger un nouveau point à l’Alp’Arena mardi soir. Mais depuis le début de cette série, les Rapaces de Gap font plus que contenir le feu de ces indomptables, eux aussi chauffent les cages du portier slovène Matija Pintaric. Et par deux fois, la défaite s’est imposée à eux sur le fil. Mais ce mercredi soir, la bande à Basile ne l’entendait pas de la même façon.

 

Une première minute qui donne le ton

Il n'aura pas fallut attendre longtemps à l'Alp'Arena pour voir les bras se lever. Et il semble aimer les 30 secondes : Florian Chakiachvily, qui avait plié le match à 30 secondes de la fin des prolongations la veille, ouvrait ce mercredi soir le score 30 secondes après le coup d'envoi. Les mines des supporters des Rapaces n'ont pas été longtemps déconfites, et c'est un prêté pour un rendu car 30 secondes plus tard, Norbert Abramov assisté de Dimitri Thillet égalisait. Les Dragons prennent ensuite le large sous les crosses de Nicolas Deschamps et Nicolas Ritz

 

Et Dimitri Thillet fut... 

Forcément, à 3 contre 1, la tension était palpable et les sifflets des supporters bruyants à chaque prison rouennaise : 6 infractions qui auront valu aux hommes de Fabrice Lhenry 12 minutes de pénalités. D'ailleurs, c'est sur une supériorité numérique que Dimitri Thillet profitera pour réduire le score. Avant de l'égaliser au début de la troisième période. Et c'est véritablement Vincent Melin qui donne la bouffée d'oxygène à son équipe. Les Rapaces de Gap auront ensuite tenu leur défense pendant 17 minutes pour éviter que les Dragons ne reviennent. Des adversaires qui avaient le tir facile ce mercredi, 47 tirs contre 27 pour Gap. Écoutez Luciano Basile au micro de nos confrères de France 3 : 

 

Les Gapençais sont donc assurés de se rendre vendredi soir à 20h sur la patinoire de l'Ile Lacroix. Désormais, ils ont une victoire contre trois dans cette série, une défaite serait synonyme d'élimination. Dans les autres rencontres, notez que les Brûleurs de Loups se sont qualifiés face aux Gothiques d'Amiens pour cette finale. 

 

C. Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios