Hautes-Alpes : Gap, un stand à la gare SNCF dans le cadre du « Grand débat »

Hautes-Alpes : Gap, un stand à la gare SNCF dans le cadre du « Grand débat »

SOCIÉTÉ / Les organisateurs ont décidé de faire appel à une junior entreprise pour animer ces stands. Objectif : se rapprocher des citoyens qui n’ont pas un accès facile au numérique.

 

- Hautes-Alpes -

 

Ça fait déjà presque deux mois que le Grand débat national a été lancé. Depuis le 15 janvier dernier, les Français ont été invités à s’exprimer sur Internet ou dans des réunions. Avant la fin officielle de ce vaste mouvement collectif, lundi prochain, les organisateurs, soucieux de donner la parole à un maximum de citoyens, tiennent, ce mercredi un stand à la gare SNCF de Gap. Un stand qui était, d’ailleurs, déjà mis en place, ce mardi. Il était notamment animé par David Di Carlo :

 

 

 

 

Alors, précisions importante, David Di Carlo est jeune niçois étudiant à la Schema Buisness School. Il appartient à une des associations de cette école de commerce, la Skema Conseil. Il s’agit, en fait, d’une « Junior-Entreprise » qui a remporté l’appel d’offre lancé par les organisateurs du grand débat pour animer ces stands. Et pour animer, justement, David Di Carlo a du recevoir une formation au préalable, tout comme l’un de ses camarades de promotion qui l’accompagne, Constant Baizeau :

 

 

Ces contributions seront donc remises aux organisateurs du Grand débat national par voie postale.

 

Q. Perez de Tudela



Les commentaires sont désactivés pour cette info.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios