Hautes-Alpes : le dispositif pour les moins de 3 ans fermera à l’école de La Saulce

Hautes-Alpes : le dispositif pour les moins de 3 ans fermera à l’école de La Saulce
Photo prétexte

ÉDUCATION / Des parents se sont mobilisés ce vendredi matin devant l’école de La Saulce, regrettant la fin de ce dispositif la rentrée prochaine. De son côté, l’Inspection Académique explique qu’il ne répondait plus aux besoins locaux

 

- Hautes-Alpes - 

 

Ils se sont mobilisés ce vendredi matin devant l’école de la Saulce. Des parents d’élèves montent au créneau pour dire non à la fermeture d’une classe à la rentrée 2019. Il s’agit en fait d’un dispositif mis en place pour l’accueil des moins de trois ans. Une décision qu’ils estiment « injuste » alors que selon eux 20 nouveaux élèves pourraient intégrés l’école à la rentrée de septembre.

 

« Certains enfants sont scolarisés de manière temporaire, ils doivent avoir la même chance », R. De Rivoyre

 

Ils regrettent également que les enfants de saisonniers ou ceux des forains qui font donc fluctuer les effectifs ne fassent pas partie du calcul. Rachel De Rivoyre parent d’élève à l’école de la Saulce, elle fait partie de la liste les Parents indépendants.

Une pétition a été mise en place » Non à la fermeture d’une classe à la Saulce ».

 

Un dispositif qui ne répond plus aux besoins locaux

De son côté, l’Inspection Académique des Hautes-Alpes était réunie ce vendredi matin en Comité Technique. La fermeture de ce dispositif pour les élèves de moins de 3 ans a été acté, justifié par le fait qu’il ne répond pas à un besoin local au vu des effectifs de ces dernières années. Mireille Bellais, adjointe auprès du DASEN des Hautes-Alpes pour le premier degré.

 

« Il n’est pas question de fermer la porte aux toutes petites sections », M. Bellais

 

Fermer ce dispositif ne veut pas dire fermer les bras aux enfants de moins de trois ans. Mais cela doit être décidé par la commune et l’école car la scolarisation de la très petite enfance n’est pas une compétence étatique, mais une compétence communale. Mireille Bellais.

 

5 fermetures de classes, 5 ouvertures de classes à la rentrée prochaine dans les écoles

Notez également que la carte scolaire est en cours de construction pour la rentrée prochaine. Ainsi, pour les écoles, cinq fermetures de classe pourraient intervenir à Châteauroux-les-Alpes, Aiguilles, Porte Colombe à Gap, Saint-Firmin et Chorges. Elles seraient contrebalancées par cinq ouvertures de classes : Guillestre, le regroupement pédagogique La Freissinouse/Pelleautier, Saint-Laurent-du-Cros, Saint-Bonnet-en-Champsaur et Laragne-Montéglin. L’inspection académique précise que, malgré le fait que le département ait perdu plus de 600 élèves en 10 ans, la dotation en enseignants est restée positive avec quatre maitres en plus.

 

A. Vallauri / C. Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios