Hautes-Alpes : Luciano Basile demande une sanction contre Angers

Hautes-Alpes : Luciano Basile demande une sanction contre Angers

SPORTS / Les Rapaces de Gap ont dominé ce mardi soir sur leur glace pour le match n°3 des quarts de finale de playoffs de Ligue Magnus. Une victoire 5 à 3, désormais les Haut-Alpins sont à deux points contre 1 pour les Ducs d’Angers. Mais c’est sans sourire que Luciano Basile a regagné les vestiaires après le geste de Julien Albert qui coûte cher à Robin Colomban

 

- Hautes-Alpes - 

 

« C’est un attentat, c’est honteux. Je porte réclamation sur le geste de Julien Albert » : c’est sans sourire que Luciano Basile a regagné les vestiaires de l’Alp’Arena ce mardi soir. Son équipe affrontait, pour le match n°3, les Ducs d’Angers et ramènent une victoire 5 à 3 les plaçant désormais à 2 points contre 1 pour leurs adversaires dans la série de ces quarts de finale de playoffs de Ligue Magnus. Mais c’est boitillant que Robin Colomban est sorti de la glace. Le numéro 8 n’est pas revenu au jeu après une action de l’Angevin Julien Albert, pénalisé de 25 minutes par le corps arbitral pour « coup de genou ».

Des Angevins physiques, beaucoup trop selon le coach : lors de l’avant-dernier match de saison régulière qui opposait les Rapaces aux Ducs au Harras fin février, Samuel Labrecque avait été blessé après une charge d’Arnaud Faure. Puis lors des coups d’envoi des playoffs, c’est Elvijs Biezais qui a subi une action violente après avoir marqué un triplé. C’est trop pour Luciano Basile qui demande sanction :

 

« Ça prend du temps à Gap pour construire une équipe, et on n’a eu aucune chance cette année avec les blessures », L. Basile

 

Les Rapaces de Gap ont tout donné ce mardi soir devant leur public, « tout le monde est sur la même page. La compacité sur la glace est difficile à avoir, on a vu beaucoup de solidarité », commentait le coach Basile. Une force qu’il a donc saluée alors que ses joueurs ramènent un point capital : ils mènent aujourd’hui la série des quarts de finale 2 à 1.

Si les Angevins ont ouvert la marque lors du premier tiers sous Marius Serer puis Julien Albert, leur retour des vestiaires pour la seconde période sera violent avec une équipe de Gap auteure de quatre buts. Un festival dont les acteurs sont Norbert Abramov, Elvijs Biezais, Roberts Jekimovs et Maurin Bouvet. L’international français qui clora tout suspense à quelques secondes du coup de sifflet final, alors qu’Angers était revenu à un but des Gapençais, et profite d’une cage vide. Il sera d'ailleurs élu joueur du match.

Match numéro 4 ce sera donc ce mercredi soir toujours sur la glace de l’Alp’Arena.

 

C. Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios