Hautes-Alpes : viabilité hivernale, des cellules locales pour plus d’efficacité

Hautes-Alpes : viabilité hivernale, des cellules locales pour plus d’efficacité

SÉCURITÉ / En cas de forte chute de neige, elles pourront se réunir au sein des Centres d’incendie et de secours locaux et permettront à chacun d’avoir une liste de personnes à contacter dans tous les domaines amenés à intervenir, pour gérer les urgences

 

- Hautes-Alpes -

 

La viabilité hivernale en question à Eygliers ce mardi à l’occasion d’une réunion de secteur. Elle fait suite à deux autres rendez-vous organisés à Briançon durant lesquelles le principe de la création de cellules locales de viabilité hivernale a été acté. L’occasion de revenir sur les difficultés rencontrés l’an passé au col Bayard et dans le secteur du Col de Manse, mais aussi dernièrement, lorsqu'en février dernier, des autocars ont bloqué la circulation dans certaines montées aux stations. Des places d’accueils d’urgence avaient alors été mises en place à l’Argentière La Bessée et Guillestre.

 

« En cas de forte chute de neige, une liste de personnes à contacter dans tous les domaines amenés à intervenir, pour gérer les urgences », M. Cannat

 

Jean-Marie Bernard, le Président du Département des Hautes-Alpes a pris depuis un arrêté portant obligation de l’installation des équipements spéciaux lors des épisodes neigeux sur les routes du Département. Et c’est Marcel Cannat, le vice-président du Département en charge des infrastructures qui a proposé la création de cellules locales de viabilité hivernale. Objectif : « en cas de forte chute de neige, elles pourront se réunir au sein des Centres d’incendie et de secours locaux et elles permettront à chacun d’avoir une liste de personnes à contacter dans tous les domaines amenés à intervenir, pour gérer les urgences » précise le Département.

 

 

LR



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios