Hautes-Alpes : les représentants haut-alpins font bloc pour désenclaver le territoire

Hautes-Alpes : les représentants haut-alpins font bloc pour désenclaver le territoire

TRANSPORT / Ils ont écrit à la ministre des Transports pour lui demander de réfléchir avec eux à des pistes pour améliorer l’accessibilité à leur territoire.

 

- Hautes-Alpes -

 

« Désenclaver rapidement et définitivement les Hautes-Alpes ». C’est par ces mots que des représentants du département ont interpellé la ministre des Transports. Dans un courrier, ils demandent à Élisabeth Borne de réfléchir à de véritables solutions pour le territoire « qui souffre d’accès médiocres, l’empêchant d’exploiter pleinement ses atouts touristiques et son potentiel économique ». Certains signataires ont été reçus, ce lundi, au ministère des Transports. C’était le cas des députés Pascale Boyer et Joël Giraud, du maire de Gap et vice-président du Conseil Régional, Roger Didier ou encore de Patrick Ricou, le président de l’Agence de développement des Hautes-Alpes et vice-président du Conseil Départemental. Le rendez-vous a permis de faire émerger des pistes de travail. Le département pourrait, notamment, ouvrir une renégociation des termes de la concession entre l’État et Vinci autoroute pour réaliser des travaux d’aménagements routiers et autoroutiers en direction de Gap et de l’Avance. Une pétition/consultation a également été lancée pour « Désenclaver les Hautes-Alpes, une bonne fois pour toute ».

 

LR



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios