Hautes-Alpes : emploi du feu, la préfète appelle à la vigilance et à la prudence

Hautes-Alpes : emploi du feu, la préfète appelle à la vigilance et à la prudence

SÉCURITÉ / Au mois de janvier, 37 feux de broussailles ont été comptabilisés nécessitant l’intervention des secours du SDIS 05

 

- Hautes-Alpes -

 

Emploi du feu, la préfète des Hautes-Alpes appelle à la vigilance et à la prudence. Au mois de janvier, 37 feux de broussailles ont été comptabilisés nécessitant l’intervention des secours du SDIS 05. Dans 80% des cas, les conditions de brulage n’étaient pas autorisées. « Les conditions météorologiques particulièrement sèches de ce mois de février continuent de favoriser de nombreux départs de feux de l’espace naturel sur le département » souligne la préfète, Cécile Bigot-Dekeyzer. Sur l’ensemble du département, quelle que soit la période de l’année, le brulage des déchets verts est interdit, même si des dérogations existent. La préfecture rappelle donc certaines consignes. Ainsi en période verte, du 16 septembre au 14 mars, et en période orange du 15 mars au 15 septembre, il est nécessaire d’informer les pompiers le matin de l’emploi du feu, en précisant la localisation, il faut effectuer le brulage entre 10h00 et 15h00, ne jamais laisser le feu sans surveillance, éteindre le feu avant le départ du chantier. Notez que l’emploi du feu est soumis à déclaration préalable en mairie en période orange et est interdit en période rouge.

Pour connaître le classement de votre commune de lieu de brûlage, rapprochez-vous de votre mairie et rendez-vous sur le portail internet des services de l’État, www.hautes-alpes.gouv.fr,  rubrique « politiques publiques / agriculture et forêt ».

LR

 



Les commentaires sont désactivés pour cette info.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios