Hautes-Alpes : Roger Grimaud, nouveau maire de La Saulce avec 11 voix d’avance

Hautes-Alpes : Roger Grimaud, nouveau maire de La Saulce avec 11 voix d’avance
Photo : Thierry Plétan et Roger Grimaud.

POLITIQUE / Une courte victoire qui pourrait se traduire par un recours porté devant le tribunal par Thierry Plétan qui dénonce des irrégularités aux règles de propagande du candidat élu.

 

- Hautes-Alpes -

 

Ce dimanche à La Saulce, c’était jour d’élection partielle suite aux démissions du maire, de deux adjoints et quatre conseillers. Les Saulcetiers devaient choisir entre deux listes : celle de Roger Grimaud et celle de Thierry Plétan. Sur les quelque 1.440 habitants du village, 945 habitants étaient inscrits sur les listes électorales et 662 s’étaient déplacés et ont apporté une courte victoire à la liste de Roger Grimaud (325, contre 314 pour la liste de Thierry Plétan.)

 

Une courte victoire et un possible recours ?

11 voix d’avance pour 14 mois de mandats pour le nouveau maire de la commune. « Les Saulcetiers se sont prononcés. Nous en prenons acte. Nous remercions les 314 électrices et électeurs qui nous ont fait confiance » a déclaré à l’issue du scrutin Thierry Plétan.

Une défaite au gout amer pour la tête de liste de l’équipe « 19 pour La Saulce », qui comptera quatre conseillers municipaux d’opposition, mais qui sur les réseaux sociaux dénonce une fin de campagne qui « n’a pas été correcte. » Ainsi, Thierry Plétan dénonce la distribution de tracts avec « de fausses nouvelles et un passage sur une télé locale qui n'honore pas les règles élémentaires d’équité. Chacun doit s'en souvenir pour l'avenir. »

 

 

En effet selon les règles électorales éditées par le ministère de l’Intérieur, il est interdit, 24 heures avant le premier tour de l’élection :

De distribuer ou faire distribuer des bulletins, circulaires et autres documents, notamment des tracts.

De diffuser ou de faire diffuser par tout moyen de communication au public par voie électronique tout message ayant le caractère de propagande électorale.

De procéder, par un système automatisé ou non, à l’appel téléphonique en série des électeurs (technique dite du « phoning ») afin de les inciter à voter pour une liste.

Des règles qui pourraient pousser Thierry Plétan à porter un recours devant le tribunal, et prévient : « nous serons au rendez-vous de 2020.»

 

 

A.Cam



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios