Alpes du Sud : pilotes locaux engagés, consignes de sécurité... tout ce qu'il faut savoir sur le Monte Carlo

Alpes du Sud : pilotes locaux engagés, consignes de sécurité... tout ce qu'il faut savoir sur le Monte Carlo

SPORTS / Ils sont neuf équipages haut-alpins à prendre le départ de cette 87ème édition, pour certains pour la première fois. Sans compter le Champsaurin sextuple champion du monde des rallyes, Sébastien Ogier

 

- Alpes du Sud - 

 

87ème édition du Rallye Monte Carlo : c’est donc le coup d’envoi ce jeudi, avec à 10h le Shakedown, avant le départ qui sera donné depuis la place Desmichels à Gap à 18h50. Puis la première spéciale entre La Bréole et Selonnet à 19h38 et 20h41 l’ES 2 entre Avançon et Notre-Dame-du-Laus. Ils sont 99 engagés, dont 11 équipages dans la catégorie WRC.

 

Sébastien Ogier, en route pour un 7ème titre ? 

Et le plus célèbre des locaux, Sébastien Ogier, revient sur ses terres natales pour espérer poser la première pierre d’un 7ème titre de Champion du Monde des rallyes, avec un retour aux sources pour lui puisqu’il reprend le volant chez Citroën.

© S. Ogier

Obtenir un septième titre consécutif, avec un troisième constructeur différent, c’est donc un challenge pour Sébastien Ogier qui rivaliserait alors avec le Finlandais Juha Kankkunen, le seul à être parvenu à le réaliser. Ogier et Ingrassia devront donc reprendre leurs marques sur leur Citroën C3. Les premiers tests se sont bien passés, reste désormais à transformer l’essai. Face à lui, il aura l’Estonien Ott Tänak chez Toyota, Thierry Neuville sur Hyundai, quatre fois vice-champion, mais aussi Sébastien Loeb, le nonuple champion du monde sur Hyundai.

 

Il y a les professionnels, et puis il y a les passionnés

Des passionnés bien souvent habitués, à l’image de Renaud Dolce et Jean-Pierre Ayasse. À bord de la Peugeot 208, ils prendront part au combat pour la 6ème fois ensemble, et 7ème fois pour Renaud Dolce, direction le rocher. L’an dernier, ils avaient dû abandonner sur la spéciale 9 entre Agnières-en-Dévoluy et Corps.

© G. Lanine

5 : c’est le nombre de fois où Damien Oberti est dans les starting blocks pour Monaco. Avec son copilote Thomas Escartefigue, ils prendront le volant d’une Peugeot 208. L’an dernier, c’était l’abandon entre Vitrolles et Oze.

© DO Racing

Thibaut Poizot et Marion Grand se placeront dans les baquets pour la 4ème fois ensemble lors du Monte Carlo. Et ils se reposent sur une Peugeot 208, véhicule qu’ils ont déjà testé lors du Rallye National hivernal du Dévoluy en décembre dernier.

© T. Poizot

Pour cette 87ème édition du Monte Carle, ils espèrent bien ne pas rencontrer le même scénario que l’an dernier, où l’équipage avait dû abandonner sur la spéciale entre Vitrolles et Oze.

Ce sera le seul duo féminin local, engagé sous le dossard 74 : Laure Jaussaud et Julie Escartefigue prendront donc la route ensemble ce soir. Un équipage qui devait être au départ composé de Nathalie Vincent, mais cette dernière n’ayant pu obtenir sa licence auprès de la FIA, faute d’avoir participé à un rallye, elle a donc laissé sa place. Julie Escartefigue aura derrière le volant une Laure Jaussaud, habituée du Monte Carlo puisque c’est sa 4ème participation. Et c’était une très belle 32ème position pour l’engagement, l’an dernier, de la cheffe de service des finances de la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch.

© P. Domeyne Pro

Ils porteront le numéro 70 : Nicolas Latil et Romain Roche se retrouvent. Depuis 2015, les deux Haut-Alpins n’ont plus piloté ensemble. Ils reforment donc la paire, pour une 3ème participation au Rallye Monte Carlo pour Nicolas Latil, sur la Peugeot 208.  L’an dernier, avec sa copilote Audrey Nesta, il était parvenu à la 17ème place du général.

© J. Pixelrallye

C’est une troisième participation pour Laurent Scherrer, accompagné de son copilote Romuald Dupond sur la Peugeot 208. En 2018, le Haut-Alpin avait accroché la 22ème place à son palmarès.

© L. Scherrer

Des équipages prendront la route du Rocher pour la première fois

Et puis, il y a ceux qui découvriront pour la première fois l’ambiance du Rallye Monte Carlo. « Un rêve qui devient réalité et pour lequel nous allons tout faire pour donner le meilleur » : Cédric Durand et Caroline Mazet prennent pour la première fois le départ du Monte Carlo. Un équipage tout neuf également, puisque la copilote vient de rejoindre le Haut-Alpin, à bord d’une Clio R3.

Eux aussi ce sera leur première participation au Monte Carle : l’équipage Mickaël Boisseranc et Quentin Giroud sur une Ford Fiesta R3. Les deux locaux avaient pu s’essayer, en décembre, lors du rallye hivernal du Dévoluy, mais à bord cette fois d’une Citroën Saxo.

© My Alp Pub

Toute première fois pour Yoann Reymond et Marine Delon à bord de leur Peugeot 208. Première fois sur la route de Monaco, et première collaboration.

 
 

 

Les règles de sécurité imposées par les préfectures des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence

Les spectateurs devront veiller à respecter certaines règles de comportement et les restrictions de circulation mises en place. Pour chacune des épreuves spéciales, la voirie privatisée pour les épreuves sera interdite à la circulation trois heures avant le départ de la course. Les riverains pourront emprunter ces voies jusqu’à 2h avant le départ sur présentation d’un badge émanant de l’organisateur.

Le stationnement de tout véhicule est interdit sur la route des épreuves spéciales (ES) ainsi que de part et d’autre de l’axe privatisé. 

Les spectateurs ne pourront plus pénétrer dans les ES ni se déplacer dans celles-ci sur la route et les accotements, 30 minutes avant le départ du 1er concurrent et jusqu’à la fin de l’épreuve. 

Les spectateurs ne sont autorisés que dans les seules zones réservées au public et balisées par du filet vert ou de la rubalise verte. Ces zones seront toujours en surplomb d’au minimum 1,50 mètre et hors de la trajectoire des concurrents.

Le transport et l’usage de tronçonneuses et scies est formellement interdit.

Les survols des épreuves spéciales et jusqu’à 200 mètres par des drones sont interdits.

Dispensez-vous de faire sur le terrain d’autrui, ce que vous ne toléreriez pas chez vous (feux, coupes de bois, dépôts d’ordure…).

Le non-respect de ces règles de sécurité pourrait entrainer l’annulation de l’épreuve spéciale. Enfin, dans le contexte de l’état d’urgence et des postures Vigipirate, le public est informé qu’un contrôle visuel des sacs aux trois points d’accès du parc d’assistance de Fontreyne à Gap sera effectué de façon systématique.

S’agissant des épreuves de nuit, il est fortement recommandé au public de se munir d’éclairage, de vêtements chauds et de chaussures adaptées aux terrains accidentés

Notez que les préfectures des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence activeront leur COD, leur cellule de suivi, durant les épreuves. Le préfet des Alpes de Haute-Provence, Olivier Jacob  appelle "tous les spectateurs et riverains à la vigilance et à la responsabilisation pour qu’il n’y ait pas d’accident".

 

Les accès spectateurs

Le passage du Rallye Monte-Carlo dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence est l’occasion de passer un bon moment. Mais il ne faut pas pour autant en oublier les règles de sécurité. Pour chaque épreuve spéciale, les spectateurs sont invités à se rendre dans un périmètre bien spécifique à partir de différents points d’accès.

 

Pour l'épreuve spéciale n°1 entre la Bréole et Selonnet, vous pouvez retrouver tous les points d'accès sur cette carte (en vert) :

Pour l’épreuve spéciale n°2 Avançon-Notre Dame du Laus de jeudi, les points d’accès à la course sont :

  • ZP1 & 2 (0,00 km) / ZP3 (0,25 km) / ZP4 (0,67 km) / ZP5 (1,07 km) : Accès par N94 (stationnement unilatéral réglementé sur D11)

  • ZP6 (4,63 km) : Accès par D6 depuis La Bâtie-Vieille (stationnement unilatéral réglementé sur D6)

  • ZP7 (9,13 km) : Accès par D106 depuis Rambaud (stationnement unilatéral réglementé sur D106)

  • ZP8 (12,40 km) / ZP9 (13,04 km) : Accès par D942A depuis Valserres ou de Gap (stationnement à Jarjayes ou unilatéral réglementé sur D211)

  • Public interdit : de 13,69 km à 18,03 km

  • ZP10 (18,27 km) / ZP11 (18,48 km) : Accès par D111 et D942 depuis Avançon (stationnement à Notre-Dame du Laus)

  • ZP12 (18,81 km) / ZP13 (20,30 km) : Accès à pieds par D111 (stationnement à Avançon)

 

Pour la journée de vendredi, ceux voulant assister aux épreuves spéciales n°3 et 6 (Valdrôme-Sigottier) doivent passer par ces accès :

  • ZP1 (0,00 km) : Accès par D306 en provenance de Beaurières ou Beaumont-en-Diois ou par D106 depuis Saint-Dizier-en-Diois (stationnement unilatéral réglementé à Valdrôme sur D806)

  • ZP2 (4,28 km) / ZP3 (4,41 km) / ZP4 (5,69 km) / ZP5 (5,74 km) / ZP6 (5,81 km) / ZP7 (6,23 km) : Accès par D106 depuis Valdrôme (s’enfermer dans la spéciale)

  • Public interdit : de 6,48 km à 7,54 km

  • ZP8 (9,45 km) : Accès par D106 depuis Valdrôme (s’enfermer dans la spéciale)

  • Public interdit : de 9,45 km à 13,10 km

  • ZP9 (13,62 km) : Accès par D27 depuis Sigottier (s’enfermer dans la spéciale)

  • Public interdit : de 13,62 km à 14,77 km

  • ZP10 (16,40 km) / ZP11 (18,12 km) : Accès par D27 depuis Sigottier (stationnement à La Piarre)

  • ZP12 (19,42 km) / ZP13 (19,46 km) / ZP14 (20,40 km) : Accès par D227 depuis Aspremont (stationnement unilatéral réglementé sur D227)

Concernant les Epreuves Spéciales n°05-08, elles auront lieu sur une distance de 18,37 km au départ de Curbans à 11h37 et à 16h44 sur la RD 554 via Urtis puis RD 854 et RD704 à la sortie de Piegut avec une arrivée à Piegut. 

 

Pour la journée de samedi, les spectateurs peuvent assister aux épreuves spéciales n°9 et 11 (Agnières-en-Dévoluy-Corps) aux points suivants :

  • ZP1 (0,17 km) / ZP2 (0,31 km) / ZP3 (0,54 km) / ZP4 (0,67 km) : Accès par D937 depuis Montmaur (à pied depuis le stationnement unilatéral réglementé à Agnières-en-Dévoluy)

  • ZP5 (3,26 km) / ZP6 (3,70 km) / ZP7 (4,75 km) : Accès par D937 depuis Saint-Disdier (à pied depuis stationnement unilatéral réglementé sur D937)

  • ZP8 (7,75 km) : Accès par D117 de Saint-Etienne-en-Dévoluy (à pied depuis le stationnement unilatéral réglementé sur D117)

  • ZP9 (11,16 km) : Accès par D537 depuis Corps (stationnement unilatéral réglementé sur D537)

  • Public interdit : de 11,94 km à 20,12 km

  • ZP10 (20,12 km) / ZP11 & 12 (20,17 km) : Accès par D537 depuis Corps (stationnement unilatéral réglementé sur D537)

  • ZP13 (21,35 km) / ZP14 (22,25 km) / ZP15 (22,67 km) / ZP16 (23,35 km) / ZP17 (24,18 km) / ZP18 (24,48 km) : Accès par D66 depuis Cordéac (à pied depuis Les Moras – Stationnement unilatéral réglementé sur D66)

  • Public interdit : de 11,94 km à 20,12 km

  • ZP19 (29,65 km) / ZP20 (29,82 km) : Accès par N85 (à pied depuis zones de stationnement réglementées à Corps)

 

Enfin, pour les épreuves spéciales n°10 et 12 (Saint Léger les Mélèzes-La Bâtie Neuve) :

  • ZP1 & 2 (0,28 km) / ZP3 (0,40 km) / ZP4 (2,30 km) : Accès à pied par D13 (stationnement unilatéral réglementé sur D13 en provenance de Saint-Jean-Saint-Nicolas)

  • ZP5 (4,93 km) : Accès par D514 depuis Forest-Saint-Julien ou par D13 depuis le Col de Manse (stationnement unilatéral réglementé sur routes d’accès ou dans village d’Ancelle)

  • Public interdit : de 6,78 km à 7,96 km

  • ZP6 (8,06 km) / ZP7 (9,50 km) : Accès par le télésiège de Chatégré au départ d’Ancelle

  • Public interdit : 9,50 km à 13,28 km

  • ZP8 (13,28 km) / ZP9 (14,38 km) / ZP10 (15,05 km) / ZP11 (15,80 km) / ZP12 (16,10 km) / ZP13 (16,87 km) : Accès à pied par D214 depuis la Bâtie-Neuve (stationnement unilatéral réglementé sur D614 depuis Chorges ou dans village de la Bâtie-Neuve)

 

Les perturbations de circulation ce jeudi 

Jeudi, de 8 heures 15 à 15 heures, la RD994 entre la Freissinouse et Gap (rond-point du sénateur) va être barrée pour mettre en place un parking spectateurs. Des déviations poids lourds et véhicules légers seront mises en place (voir cartes ci-dessous).

Le départ du Shakedown sera donné comme lors des dernières éditions, au droit du restaurant « Les Olivades » sur la route communale de La Garde. En fin de parcours, le tracé de l’épreuve rejoindra la route de Rabou à proximité du carrefour avec la RD 994. Pour des raisons de sécurité, la RD 994 sera fermée sur une longueur de 6 km, entre la sortie de Gap au niveau du rond-point « du Sénateur » (carrefour giratoire RD 994 / RD 291) et la Freissinouse au niveau du carrefour avec la RD 47.

Pour l'épreuve spéciale n°1 entre la Bréole et Selonnet qui commence à 19 heures 38, des perturbations similaires sont à prévoir avant le début de la course et jusque tard dans la soirée (voir carte ci-dessous). 

Pour l’épreuve spéciale n°2 Avançon-Notre Dame du Laus qui débute à 20 heures 41 ce jeudi, la circulation est complètement coupée sur certains axes (voir cartes ci-dessous). Attention, tout véhicule stationné dans les zones fermées à la circulation sera emmené par la fourrière. 

Afin d’assurer la sécurité des spectateurs qui souhaitent se rendre au départ de l’épreuve, la RN 94 sera fermée du jeudi 24 janvier à 17h jusqu’au vendredi 25 janvier à minuit, une déviation sera activée par le village de la Bâtie-Neuve dans les deux sens de circulation pour tous les véhicules.

 

C. Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios