Hautes-Alpes : Gap doit mettre un coup de pédale pour encourager les déplacements à vélo

Hautes-Alpes : Gap doit mettre un coup de pédale pour encourager les déplacements à vélo

TRANSPORT / La Ville travaille avec l’association Mobil’idées pour renforcer son offre cyclable sur son territoire. Des places de stationnement supplémentaires sont en train d’être créées.

 

- Hautes-Alpes -

 

Aller au boulot à vélo. Et même pour tout autre déplacement. C’est la volonté de Mobil’idées. L’association veut mettre en selle les Gapençais. Et pour ça, elle a réalisé, l’année dernière, une enquête sur la cyclabilité dans la capitale douce. « Peut mieux faire ». Voilà ce qu’il est ressorti de cette étude présentée à la mairie qui s’est engagée, notamment, à créer des places de stationnement. Certaines ont déjà vu le jour, ce qui réjouit Clément Linas. Pour ce membre de l’association Mobil’idée en charge des relations avec les élus, Gap est sur la bonne voie mais il reste encore beaucoup de travail : 

 

 

Notez que la loi d’Orientation des mobilités oblige toutes les communes, dont celle de Gap, à prévoir des espaces dédiés aux vélos en cas de réaménagement de leurs voiries. Contactée, la Ville de Gap n’a pas donné suite à nos sollicitations.

 

Q. Perez de Tudela



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios