Hautes-Alpes : un partenariat de mécénat pour préserver la biodiversité du parc national des Ecrins

Hautes-Alpes : un partenariat de mécénat pour préserver la biodiversité du parc national des Ecrins
© Parc national des Écrins

ENVIRONNEMENT / Le site a conclu un accord avec le groupe d’eau en bouteille Ogeu pour financer des campagnes de sensibilisation du public.

 

- Hautes-Alpes -

 

C’est un soutien de taille. Le parc national des Écrins a conclu, mercredi dernier, un accord de mécénat avec le groupe Ogeu. Ce dernier commercialise l’eau de source « Valécrin » située au cœur des montagnes iséroises.

Ce nouveau partenaire a fourni 20 000€ pour participer à des opérations de sensibilisation du public à la préservation du site. Pierre Commenville, le directeur du parc haut-alpin et isérois, explique comment cette collaboration a vu le jour :

« La nature est menacée à l'échelle mondiale, y compris dans les espaces protégés »

 

La préservation de la biodiversité du parc est une nécessité. Pierre Commenville ne cache pas que la faune et la flore sont menacées. Mais ce partenariat lance l’espoir d’une prise de conscience générale.

 

Un accord qui devrait durer dans le temps

Pour le moment, l’accord est conclu pour un an. Mais Pierre Commenville espère que ce partenariat va se prolonger dans le temps. « C’est une symbolique forte parce que ça démontre qu’un partenaire économique a pris conscience que la ressource qu’il exploite est directement liée à toute la préservation qu’on en fait », se réjouit-il. 

Chaque année, le budget du parc national des Écrins s’élève à 8 millions d’euros. Une somme déjà en partie allouée à la protection de ce site protégé.

 

H. Sarracanie



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios