Hautes-Alpes : l'État lance le PETR dans le Briançonnais-Écrins-Guillestrois-Queyras

Hautes-Alpes : l'État lance le PETR dans le Briançonnais-Écrins-Guillestrois-Queyras

ENVIRONNEMENT / Le Briançonnais-Écrins-Guillestrois-Queyras a été retenu par l’État pour être l’un des 13 territoires en France à bénéficier de ce dispositif. Un dispositif pour aider les territoires à faire leur mue écologique et économique.

 

- Hautes-Alpes -

 

Il a été lancé, cette semaine, par l’État. C’était mercredi, très exactement, à Saint-Martin-de-Queyrières : le Contrat de transition écologique et solidaire pour le territoire PETR Briançonnais-Écrins-Guillestrois-Queyras. La zone fait partie des 13 territoires retenus en France pour être des sites pilotes en matière de transition verte. Pour Cécile Bigot-Dekeyzer, la préfète des Hautes-Alpes, le Plan climat dont s’est doté la France a pour objectif d’aider les territoires à faire leur mue économique et écologique : 

 

 

Le PETR Briançonnais-Écrins-Guillestrois-Queyras est très actif sur la transition écologique. Il est également engagé dans le Plan Climat Air-Énergie-Territorial avec l’ambition de réduire de 20% les consommations énergétiques par rapport à 2012. Alors, bien sûr, des objectifs, il y en a d’autres, notamment, celui de réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990. Bref, pour Cécile Bigot-Dekeyzer, ils doivent contribuer à améliorer la vie des habitants : 

 

 

Le PETR et ses partenaires ont six mois pour écrire ce Contrat de transition écologique avant une signature officielle avec l’État. Ce sera au printemps 2019.

 

O. Milleville



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios