Hautes-Alpes : Romain Attanasio sur la Route du Rhum

Hautes-Alpes : Romain Attanasio sur la Route du Rhum

SPORT / Le skipper d'origine haut-alpine s'apprête à prendre le départ de sa première Route du Rhum, dimanche depuis St-Malo, à bord de son monocoque PURE / FAMILLE MARY en catégorie IMOCA

 

- Hautes-Alpes -

 

Il est le petit fils de l'un des fondateurs de la station de Vars mais il a choisi la mer plutôt que la montagne. Le skipper haut-alpin, Romain Attanasio, prendra le départ de sa première Route du Rhum dimanche, depuis St-Malo, direction la Guadeloupe en catégorie IMOCA. Une compétition qui n'a lieu qu'une fois tous les 4 ans et l'un des derniers grands défis qu'il n'a pas encore relevé. « Curieusement j'ai fait quasiment toutes les courses au large mais jusqu'à présent celle-ci ne s'était jamais présentée. Elle fait partie des courses phares de la saison quand on a un IMOCA ». Les IMOCA, ce sont ces bateaux moocoques de 18 mètres qui servent à l'origine à effectuer le tour du monde sur le Vendée Globe mais qui peuvent également prendre le départ de la Route du Rhum. 

 

PURE / FAMILLE MARY, un bateau de 2008

Romain Attanasio et PURE / FAMILLE MARY, son bateau, se sont préparés avec minutie pour ce rendez-vous, le skipper a notamment allégé son navire durant l'hiver en vue de cette course transatlantique en solitaire. « PURE FAMILLE MARY est un bateau de 2008 qui n'est pas équipé d'un foil (volant) comme ceux de la dernière génération. Mais c'est un super bateau fait par Loïck Peyron et Jean Le Cam qui ont une énorme expérience mais qui ont fait des systèmes un peu de confort (rires). Alors là il est beaucoup moins confortable mais on a gagné 500kg et on le ressent vraiment dans la performance du bateau », décrypte Romain Attanasio.

(PURE / FAMILLE/MARY)

 

Maintenant que son monocoque a été allégé, Romain Attanasio s'est fixé un objectif : «  il y a la réponse bateau, c'est le cas de le dire, à savoir faire du mieux possible. Mais disons que récemment, lors de l'AZIMUT, une course de 24h faite en septembre, je termine 7ème sur 15 mais devant tous les bateaux de ma génération. J'ai même réussi à mettre un IMOCA à foil de dernière génération derrière moi alors si je peux réitérer cette performance lors de cette Route du Rhum, je ne m'en priverai pas ».

 

Sa compagne parmi les adversaires

Parmi les 20 autres skippers engagés dans la catégorie IMOCA, Romain Attanasio retrouvera sa compagne qui est également la mère de son fils, la britannique Samantha Davies, sur son monocoque "Initiatives Coeur", un bateau à foil pour le coup. Une situation qui a créé une véritable effervescence médiatique autour du couple que Romain Attanasio voit d'un œil positif malgré les nombreuses sollicitations : «  En voile on dit que la première victoire, c'est d'être au départ de la course car il faut trouver les partenaires. C'est sûr que les sollicitations médiatiques nous prennent du temps et que nous aimerions le consacrer davantage à la prépération de notre bateau mais c'est aussi nécessaire pour justifier nos partenariats et il faut le faire ». À ce propos, il y a autre chose que Romain Attanasio va devoir faire, et rapidement si possible, parce que c'est bien beau d'avoir navigué sur tous les océans du globe, mais figurez-vous qu'il n'a encore jamais barré sur Serre-Ponçon ! «  Jamais non, en plus le grand-père a fait construire un chalet à Serre-Ponçon et mes cousins y font du ski nautique, c'est à peine s'ils connaissent l'eau de mer », rigole d'ailleurs le skipper face à ce paradoxe familial. Cet amateur de Kite-surf assure qu'il essaiera d'y remédier bientôt...                                       

                                                                                                                                  

Le reportage Alpes 1 sur Romain Attanasio :

                     



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios