Hautes-Alpes : meurtre d’un septuagénaire à Gap, le suspect n°1 aurait livré sa version des faits

Hautes-Alpes : meurtre d’un septuagénaire à Gap, le suspect n°1 aurait livré sa version des faits

FAIT DIVERS / Il était entendu en début de semaine par le juge d’instruction de Grenoble selon nos confrères du Dauphiné Libéré.

 

- Hautes-Alpes -

 

Le suspect numéro 1 dans le meurtre, cet été, d’un septuagénaire, à Gap aurait enfin livré sa version des faits. Le jeune Irakien de 22 ans a été entendu en début de semaine par le juge d’instruction de Grenoble. Il aurait dit avoir été victime d’une agression sexuelle sous l’effet d’une drogue au domicile de la victime, rue Pérolière. Information de nos confrères du Dauphiné Libéré. Le jeune homme aurait alors laissé passer quelques jours, avant de revenir vers celui qui serait son agresseur pour avoir une discussion. Discussion qui aurait mal tournée et un couteau aurait été sorti. Toujours selon le quotidien, le suspect aurait lui-même prévenu les forces de l’ordre avant de prendre la fuite. Depuis son interpellation en Hongrie, le jeune Irakien a été mis en examen et placé en détention provisoire, mais il reste, toujours, présumé innocent.

 

Q. Perez de Tudela



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios