Hautes-Alpes : la réduction des déchets ménagers doit passer par le compost

Hautes-Alpes : la réduction des déchets ménagers doit passer par le compost

ENVIRONNEMENT / Des actions collectives s'installent dans certaines communes du département, où les habitants décident ensemble, de réduire le volume de leurs poubelles

 

- Hautes-Alpes - 

 

« Le premier acte de réduction de l’empreinte environnemental, c’est l’acte du consommateur » : Hervé Gasdon, président de la SAPN, la Société Alpine de Protection de la Nature, était l’invité du Supplément Hautes-Alpes ce mardi matin.

 

Les déchets ont la cote en région

Chaque Français jette chaque jour 1kg de déchets ménagers. Des déchets recyclés à hauteur de 40 %, le reste étant valorisé ou enfoui. En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, on produit presque 440 kg / habitant / an, soit 30 % de plus que la moyenne. Une moyenne à nuancer selon « le facteur rural et le facteur urbain. Car le milieu rural a déjà pris l’habitude de valoriser ses déchets ». Une prise de conscience installée depuis longtemps dans les Hautes-Alpes, souvent qualifiés de bon élève de la région, mais qui pourrait aller plus loin. Une action qui commence dès l’achat, « l’acte du consommateur est un acte important. Lorsque l’on achète, il faut acheter recyclable ».

La responsabilité de l’individu, et des individus ensemble qui peuvent créer un acte citoyen : 

 

Retrouvez l'intégralité de l'entretien d'Hervé Gasdon, président de la SAPN, dans le Supplément Hautes-Alpes au micro de Cyrielle Michard en suivant ce lien

 

L.R



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios