Hautes-Alpes : une centaine de militants pro-migrants toujours présents au Col de Montgenèvre

Hautes-Alpes : une centaine de militants pro-migrants toujours présents au Col de Montgenèvre

SOCIÉTÉ / Ils devaient pourtant terminer leur action "anti-frontière "passamontagna", ce dimanche à 15 heures. Le préfète des Hautes-Alpes a condamné les échauffourées qui ont eu lieu, hier, entre les manifestants et les forces de l'ordre.

 

- Hautes-Alpes - 

 

« Des actions violentes et inacceptables ». Cécile Bigot Dekeyzer condamne les échauffourées qui ont éclaté, hier, au col de Montgenèvre. C’est là qu’une centaine de militants pro-migrants ont attaqué, armés de jets de pierre et de fioles d’acides, des gendarmes mobilisés côté Hautes-Alpes pour surveiller l’opération « passamontagna » entre Montgenèvre et Clavière. Côté italien, les forces de l’ordre ont également été dépêchées sur place pour encadrer les 200 à 300 pro-migrants venus d’Espagne, d’Italie, de Suisse et d’Allemagne. Tous devaient lever le camp, ce dimanche, à 15 heures. Mais à cette heure, une centaine de militants occupait encore le terrain.

 

Q. Perez de Tudela



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios