Hautes-Alpes : hausse du prix des carburants, J-M Arnaud interpellera la ministre lors de sa visite

Hautes-Alpes : hausse du prix des carburants, J-M Arnaud interpellera la ministre lors de sa visite

POLITIQUE / Ces dernières semaines, le prix du litre de gasoil à la pompe a augmenté de 7,6 centimes d’euros par litre (+11,8%) et celui de l’essence sans plomb de 3,9 centimes d’euros par litre (+4,9%). Une hausse due aux diverses taxes que souhaite dénoncer le président de l’AMF des Hautes-Alpes auprès d’Élisabeth Borne.

 

- Hautes-Alpes -

 

Face à la hausse continue de la fiscalité sur les carburants, confirmée lundi par la ministre des Transports, Élisabeth Borne, l’association 40 millions d’automobilistes a décidé de lancer une opération coup de poing. « Coup de pompe », c’est son nom,  afin « d’interpeller l’exécutif sur la dégradation du pouvoir d’achat », explique le délégué général de l’association, Pierre Chasseray, dans Le Parisien.

Le délégué évoque un « impôt sur le droit de bosser et d’emmener ses enfants à l'école ». Pierre Chasseray met en avant la situation de « ceux qui sont en province dans des milieux ruraux et qui sont obligés de mettre de l'essence », avec une facture pouvant atteindre 250 euros par mois.

 

Envoyer sa facture d’essence à Emmanuel Macron

Ces dernières semaines, le prix du litre de gasoil à la pompe a augmenté de 7,6 centimes d’euros par litre (+11,8%) et celui de l’essence sans plomb de 3,9 centimes d’euros par litre (+4,9%), sachant que les diverses taxes constituent 60% du prix des carburants en France.  Les automobilistes sont donc invités à envoyer leur facture d’essence ou de gasoil au président de la République, accompagnée d’une lettre téléchargeable sur coutdepompe.com et qui dénonce « la surtaxation des carburants. »

De son côté le président de l’Association des Maires de France des Hautes-Alpes (AMF 05), Jean-Michel Arnaud, annonce profiter de la présence de la ministre des Transports, lors de sa visite au Congrès National des Maires Ruraux de France à Saint-Léger-les-Mélèzes, ce week-end, pour faire part de son opposition à cet état de fait.

 

A.Cam



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios