Hautes-Alpes : Rémi Roux monte au créneau dans le dossier de la carte Yes

Hautes-Alpes : Rémi Roux monte au créneau dans le dossier de la carte Yes

POLITIQUE / Le conseiller municipal de l'Argentière-la-Bessée déplore le fait que ce dispositif ait été supprimé fin 2017 sans avoir été remplacé. Selon lui, les économies faites ne sont pas énormes.

 

- Hautes-Alpes - 

 

Rémi Roux monte au créneau. Le conseiller municipal de L'Argentière-la-Bessée et délégué à la Jeunesse regrette que le département n’ait pas remplacé à la rentrée la carte Yes, supprimée fin 2017. Une carte qui permettait aux 13-21 ans de bénéficier de réduction dans plusieurs domaines, notamment le sport et la culture. Pour Rémi Roux, le coût de ce dispositif, 140.000 euros, n’était pas démesuré dans le budget que le département consacrait à la jeunesse. « Il y a des économies qui ne portent pas chance et celle-ci en fait partie », écrit-t-il dans un communiqué. L’élu argentiérois qui reconnaît toutefois que le fonctionnement de la carte Yes aurait dû être aménagé.

 

Q. Pérez de Tudela



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios