Hautes-Alpes : départ de la boutique Orange du centre-ville de Gap, le maire s’élève contre cette décision

Hautes-Alpes : départ de la boutique Orange du centre-ville de Gap, le maire s’élève contre cette décision

SOCIÉTÉ / Roger Didier en appelle également à l’État pour infléchir sur de telles décisions.

 

- Hautes-Alpes -

 

Départ de la boutique Orange du centre-ville de Gap, le maire s’élève contre cette décision. Il dénonce la politique d’abandon des boutiques Orange au centre-ville au profit de la périphérie, c’est-à-dire zone Tokoro. Roger Didier « s’élève avec force contre cette décision prise semble-t-il au niveau parisien alors qu’il s’était personnellement investi pour convaincre les responsables régionaux de l’entreprise Orange de maintenir une implantation en centre-ville compte tenue des flux importants que génère ce service   aujourd’hui essentiel pour la population. Il rappelle que la Ville de Gap a été retenue dans le cadre du programme national “Action Cœur de Ville”. »

 

Roger Didier qui indique qu’une aide va être proposée aux concurrents d’Orange pour favoriser leur implantation en centre-ville. Le maire qui en appelle également à l’Etat pour infléchir sur de telles décisions « prises par une grande entreprise nationale au mépris des orientations gouvernementales et de la volonté des élus locaux. »

 

A. Vallauri

 



4 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios