Hautes-Alpes : le Parlement européen ouvre le débat de l’accueil aux réfugiés à Briançon

Hautes-Alpes : le Parlement européen ouvre le débat de l’accueil aux réfugiés à Briançon

SOCIÉTÉ / « Réfugiés : comment protéger durablement ? » c’est le débat citoyen qui sera proposé le 18 juin à Briançon en présence de nombreux élus de l’union européenne, italiens, français et de l’association Tous Migrants.

 

-Hautes-Alpes-

 

Lundi 18 juin, le débat s’annonce florissant au théâtre du Briançonnais, autour de nombreuses questions relevant de l’accueil aux réfugiés. Initié par le Bureau du Parlement européen à Marseille, qui couvre toute la circonscription du Sud-Est définie lors des élections européennes de 2014 (Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse), en partenariat avec la ville de Briançon, la ville de Modane, la ville de Bardonecchia, le mouvement citoyen Tous Migrants et le théâtre du Briançonnais.

 

Que fait le Parlement européen pour résoudre la crise migratoire ?

C’est une des nombreuses questions qui seront proposées lors de ce débat public (entrée libre et gratuite sur inscriptions obligatoire) qui débutera à 18 h. Les Hautes-Alpes et l’Italie, particulièrement exposés au flux migratoire, sont les symboles des lacunes du système européen et du manque de réponses apportées aux territoires.

Sur le même sujet >>> L'invitée d'Au Bout De l'Actu : migrants, E.Macron demande la création d’un fond d’aide européen pour les départements, « il existe déjà ».

 

Des insuffisances qui se traduisent par des tensions sociales et politique, chaque jour un peu plus exacerbé, sur lesquels chacun pourra poser des questions aux intervenants présents sur place :

- Sylvie Guillaume, membre du Parti Socialiste et députée européenne et vice-présidente du Parlement européen, membre notamment de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures, commission en charge de la législation sur les divers aspects du thème migratoire.

- Laura Ferrara, membre du mouvement 5 étoiles en Italie, députée européenne et également membre, notamment, de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures.

- Gérard Fromm, maire (DVG) de la ville de Briançon, président de la Communauté de Communes du Briançonnais et conseiller départemental du canton de Briançon-2.

Jean-Claude Raffin, maire de la ville de Modane.

Francesco Avato, maire de la ville de Bardonecchia.

Marie Dorleans, présidente du mouvement citoyen Tous Migrants.

-  Un représentant de l'État (à confirmer).

 

L.R



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios