Hautes-Alpes : 30.000 spectateurs au 1er Meeting Aérien de Gap-Tallard

Hautes-Alpes : 30.000 spectateurs au 1er Meeting Aérien de Gap-Tallard
© Patrick Domeyne, Agence de Développement des Hautes-Alpes

ÉVÉNEMENT / La Patrouille de France et son show exceptionnel de 25 minutes a conquis le public venu en nombre.

 

- Hautes-Alpes -

 

Le programme était alléchant et il a tenu toutes ses promesses. Le 1er Meeting Aérien de l'aérodrome de Gap-Tallard a été un succès ce samedi, organisé par les professionnels de l'aéropôle réunis au sein de l'association Agatha, en partenariat avec la commune de Tallard et avec le concours financier du département des Hautes-Alpes et de son Agence de Développement.

 

  

 

15 à 18.000 spectateurs étaient espérés, mais ce sont finalement plus de 30.000 qui se sont amassés pour observer notamment le show exceptionnel des huit Alphajets de la Patrouille de France, jouant de pirouettes et de tableaux magiques dans le ciel bleu et gris des Hautes-Alpes.

 

 

Un Meeting qui a ouvert à 10h avec des portes-ouvertes dans toutes les entreprises du site, mais aussi des expositions de divers aéronefs, tels que l'hélicoptère Tigre de l'Armée, ou bien celui des secours en montagne de la Gendarmerie. Dans l'après-midi, place au spectacle inauguré par le Marseillais Franky Zapata qui a volé au-dessus du public avec son Flyboard Air.

 

 

Puis, le ciel des Hautes-Alpes a laissé place à diverses prestations impressionnantes, malgré le fort vent du jour qui a compromis quelques démontrations de parapentistes et parachutistes. Il y a tout de même eu les voltiges de Nicolas Ivanoff, champion du monde de la discipline.

 

 

Le champion de France Daniel Serres a fait de la voltige en planeur. Un spectacle tout en légéreté et en musique, dessinant le ciel de rose. Il y aura aussi de la voltige en Autogire, un engin volant assez particulier. Il y a aussi eu des hélicoptères bombardier d’eau qui ont largué sur les pistes de Gap-Tallard, avant une démonstration de vol à bord d’un hélicoptère Cabri, puis de l’avion de reconnaissance et d’attaque au sol, le Bronco OV 10. L'équipe de voltige de l'Armée de l'Air a même conclu cette journée folle. 

 

G. Piat



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios