Hautes-Alpes : des habitats nouveaux pour plus d'autonomie

Hautes-Alpes : des habitats nouveaux pour plus d'autonomie

SOCIÉTÉ / C'est le 5ème Forum Autonomie ce jeudi au XXème de Savines-le-Lac.

 

- Hautes-Alpes -

 

5ème Forum Autonomie à Savines-le-Lac ce jeudi, organisé par la Fondation Édith Seltzer basée à Briançon. Deux thématiques : « Aidants et professionnels, quelle place pour chacun ? » et « Habiter, cohabiter… des expériences singulières ». L’idée est d’aider les aidants à trouver leur place, à prendre du recul, à comprendre le milieu médical. L’idée est aussi de présenter les nouvelles formes d’hébergements pour les personnes en perte d’autonomie dans les Hautes-Alpes.

 

« On devient spontanément et naturellement Aidant, en accompagnant un proche », P. Pitzaer

 

Devenir Aidant ne se choisit pas et pourtant, c’est un travail quasi à temps plein quand on aide au quotidien un proche en perte d’autonomie. Un emploi soudain, pour lequel on n’est pas forcément préparé. « C’est vrai, au début, c’est un dédale. C’est un milieu qui est compliqué à appréhender, à comprendre. Oui, accompagner l’aidant c’est important », affirme Pierre Pitzaer, le responsable de la plateforme des Aidants à la Fondation Édith Seltzer.

Le 5ème Forum Autonomie consacre une demi-journée sur le rapport entre Aidants et professionnels de santé. « Comment travailler ensemble ? Les professionnels doivent s’appuyer sur les Aidants, c‘est eux qui connaissent le mieux la situation de leur proche et les Aidants doivent aussi apprendre à s’appuyer sur les professionnels ». Et cela demande souvent diplomatie et recherche constante d’un équilibre pour se comprendre.

 

Le reportage d’Aurore Vallauri :

 

Sans Aidants, de nouvelles solutions d’hébergement

Autre thématique de ce forum organisé à Savines-le-Lac ce jeudi 12 avril : les nouveaux modes d’habitats pour les personnes dépendantes et isolées. Il existe donc notamment la résidence Paramar à Laragne-Montéglin, pour les personnes dépendantes souffrant de troubles psychiques. Il propose un équilibre, entre vie en autonomie avec son propre logement et espaces collectifs comme en foyer ou EHPAD. « On a son appartement à soi et des espaces de vie collective, où le peu de professionnels qu’il y a sur place sont là pour animer, faciliter le lien à l’autre et l’inscription dans la vie collective », explique Pierre Pitzaer, chef de service à la Fondation Édith Seltzer.

 

« Souvent, on souhaite rester chez soi le plus longtemps possible. Parfois, ce n’est plus possible », P. Pitzaer

 

Il y a aussi les habitats intergénérationnels à Briançon, ou encore les MARPA, les Maisons d’Accueil Rural pour Personnes Âgées : des solutions contre la perte d’autonomie et l’isolement. Des hébergements qui sont encore peu connus et appelés à se développer, en mobilisant les initiatives locales, individuelles et partenariales. L’enjeu de ce 5ème Forum Autonomie.

 

Le programme de l'événement :

 

Rendez-vous ce jeudi, de 9h à 16h30, au pôle culturel Le XXème de Savines-le-Lac, pour le 5ème Forum Autonomie.

 

G. Piat



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios