Hautes-Alpes : les projets fusent dans la Haute-Romanche

Hautes-Alpes : les projets fusent dans la Haute-Romanche

TOURISME / Le syndicat des stations de la Haute-Romanche dressait un bilan de la saison et les perspectives à venir

 

- Hautes-Alpes - 

 

Le syndicat mixte des stations villages de la Haute-Romanche poursuit ses chantiers. Un syndicat qui gère notamment la station du Chazelet, station sur 19 hectares équipée d’un télésiège, de cinq téléskis et d’un télécorde. Et alors que la saison s’est avérée particulièrement enneigée, le bilan est positif pour le président du syndicat Arnaud Murgia. Et l’avenir s’annonce souriant avec les contrats de station de la Région et du Département « qui offrent de très belles opportunités de consolidation de l’outil de travail et de développement ».

Des investissements ont déjà été faits pour acquérir cinq canons à neige de type ventilateurs. Des travaux de reprofilage des pistes ont été engagés. Pour l’année 2018, un chantier s’ouvrira sur les pistes sur Martignard côté Plagnes. 100.000 euros devraient être mis sur la table pour l’implantation de matériel de sécurité. Un bâtiment de services à La Grave pourrait voir le jour pour assurer l’aspect technique, l’exploitation des remontées mécaniques et l’accueil touristique, pour un montant de 150.000 euros.

 

C. Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios