Hautes-Alpes : la Maison des Adolescents s'agrandit dans le Champsaur

Hautes-Alpes : la Maison des Adolescents s'agrandit dans le Champsaur

SOCIÉTÉ / La MDA 05 qui veut être un lieu d’échanges pour les jeunes de 12 à 25 ans confrontés à des problèmes ou des questionnements.

 

- Hautes-Alpes -

 

La Maison des Adolescents des Hautes-Alpes ouvre une antenne dans le Champsaur-Valgaudemar. Elle est à découvrir ce lundi après-midi, lors d’une inauguration officielle à 14h30. La MDA 05 qui veut être un lieu d’échanges pour les jeunes de 12 à 25 ans confrontés à des problèmes ou des questionnements autour de la santé, du psychique, de la sexualité, du scolaire, ou encore du juridique. Une Maison ouverte également aux parents qui rencontrent des difficultés avec leurs adolescents.

 

« C’est un dispositif de santé publique, donc on propose une équité de services », P. Fivian

 

Créée en 2011 par le Département des Hautes-Alpes, avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé PACA, la Maison des Adolescents est confiée aux Pupilles de l’enseignement public, les PEP 05. Elle permet un espace de dialogue anonyme pour les jeunes. « Ça peut être du simple petit questionnement par rapport à un changement corporel et puis, ça peut être des problèmes bien plus importants », explique la directrice de la MDA 05 Patricia Fivian. Il peut s’agir en effet de « mal-être profond, de difficultés familiales importantes, de difficultés scolaires […], de désocialisation. »

 

Raisons d'une venue à la MDA, en 2016

 

Une écoute par des spécialistes

La Maison des Adolescents a signé des partenariats avec des structures existantes, pour créer ses lieux d’accueil sur le département. Il s’agit de Maison de Services au Public, ou encore d’associations jeunesse. « Quand on se présente dans un lieu d’accueil de la MDA, on a un primo-accueillant. Ça peut être des éducateurs de prévention, des animateurs, des professionnels de Maisons de Services au Public », précise Patricia Fivian. Un premier bilan et une première écoute, avant de prévoir éventuellement un rendez-vous avec des professionnels spécialisés : médecins, psychologues, infirmiers…

 

 

Pour les ados, mais pas seulement

Un lieu qui propose aussi d’aider les parents qui n’arrivent plus à dialoguer avec leurs adolescents. « On est là pour rendre service également aux parents, les écouter de la même manière qu’on peut écouter les adolescents », indique la directrice de la Maison des Adolescents des Hautes-Alpes. Ils peuvent être reçu seuls, ou bien avec leurs enfants. Des entretiens familiaux sont également mis en place, en partenariat avec l’Udaf 05, l’Union départementale des associations familiales.

La MDA 05, c’est aussi un espace d’échanges et de formations pour les professionnels des Hautes-Alpes qui travaillent auprès d’adolescents et de familles.

 

Patricia Fivian, directrice de la Maison des Adolescents des Hautes-Alpes :

 

Une MDA présente partout

La Maison des Adolescents propose donc désormais 12 lieux d’accueil sur les Hautes-Alpes, à Gap, Chorges, Embrun, Veynes, Serres, Laragne-Montéglin, Guillestre, Aiguilles, L’Argentière-la-Bessée, Briançon et désormais aussi dans le Champsaur-Valgaudemar. Deux lieux pour faciliter le contact auprès de adolescents de 12 à 25 ans, à Saint-Bonnet et Pont-du-Fossé.

 

 

G. Piat



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios