Hautes-Alpes : faute d'internet, le Queyras perd des recettes

Hautes-Alpes : faute d'internet, le Queyras perd des recettes

TOURISME / ÉCONOMIE / Moins de réservations, des secours injoignables... le tourisme impacté par des problèmes de réseau.

 

- Hautes-Alpes -

 

La régie des stations du Queyras s’inquiète des problèmes de téléphonie depuis le mois de décembre et à l’approche des vacances d’hiver. « Les perturbations qui résultent des interruptions incessantes des connexions impactent les réservations, les distributeurs automatiques de billets, l'utilisation des cartes bancaires, l'exploitation de la billetterie des remontées mécaniques, ou la mise en place des secours », regrette la présidente de la régie Valérie Garcin-Eyméoud.

Des problèmes d’internet et de téléphonie qui pénalisent le syndicat mixte des stations du Queyras qui vient d’investir 700.000 euros pour une billetterie automatique, mais « faute de connexion, nous ne pouvons pas utiliser le paiement par carte bancaire, qui représente 70 % des moyens de paiements de nos skieurs », dénonce la présidente qui demande une réunion rapide avec notamment l’opérateur Orange, pour trouver des solutions pérennes.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios