Hautes-Alpes : la filière ovine, des inquiétudes entre loup et prix

Hautes-Alpes : la filière ovine, des inquiétudes entre loup et prix

AGRICULTURE / La session nationale ovine des Jeunes Agriculteurs se tenait à Ancelle, dans le Champsaur. Au coeur des discussions : le plan national loup 2018-2023 et les prix face aux coûts de production

 

- Hautes-Alpes - 

 

Après les fruits, c’est la 2ème richesse agricole des Alpes du Sud : la filière ovine. Les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence regroupent près de 60 % de l’effectif régional de production ovine, soit environ 1.200 éleveurs. Un élevage qui se pratique majoritairement en haute et moyenne montagne, mais qui a du mal aujourd’hui à trouver le sourire. Alors que se tient depuis ce mercredi la session nationale ovine des Jeunes Agriculteurs à Ancelle, les discussions s’orientent, autour de deux thèmes : le loup et les prix.

 

Le loup : en finir avec les quotas de prélèvement

Le loup, tout d’abord. Les éleveurs restent dans l’attente du Gouvernement, alors que depuis le début de la semaine est lancée l’enquête publique sur le prochain plan loup 2018-2023. Au menu, des nouveautés, un quota de prélèvement du canidé qui pourra être réévalué de 40 spécimens à 10 % de sa population totale. Mais Bertrand Gerbert, administrateur national des JA, demande aujourd’hui à l’État de faire sauter ce plafond de verre, et d’enlever tout quota. « Il y a des périodes plus difficiles physiquement et moralement. Nous exerçons notre métier par passion mais la passion a aussi des limites », témoigne amèrement le responsable éleveur dans les Pyrénées, qui dit attendre désormais « un geste fort de l’État »

 

Quant à l’indemnisation des attaques de loup uniquement aux éleveurs ayant mis en place les moyens de protection, les JA ne voient pas non plus cette mesure d’un bon œil, jugeant des mesures face au loup comme autant de contraintes allant contre le bien-être animal des ovins.

 

Le prix : "nous ne pouvons plus agir sur les coûts de production", J. Gras

 

Autre sujet abordé lors de cette session nationale ovine : les coûts de production et les prix opérés. Des éleveurs qui ne parviennent plus à vivre de leur métier, qui ne peuvent pas non plus enclencher les leviers et qui veillent attentivement au cours du prix. Julien Gras, président du comité d’organisation de cette session nationale ovine : 

 

Enfin, notez que la production ovine en France a reculé en 2017. Sur les neuf premiers mois de l'année, elle s’est contractée de 1,2 % en têtes et de 1,5 % en poids. Dans le même temps, les abattages se sont réduits.



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Les invités d'Au Bout de l'Actu : "le Rallye Monte Carlo, une arène…

SOCIÉTÉ / Caroline Broc, membre du collectif "Ras Le Rallye" et Claude Weisman, secrétaire locale d'ATTAC.

Hautes-Alpes : Embrun, le quartier de la Belotte reconnu en état de catastrophe…

SOCIÉTÉ / En raison d'un mouvement de terrain, plusieurs habitants ont été évacués de leurs appartements. Plusieurs habitats sont sinistrés

Hautes-Alpes : la sénatrice interpelle le gouvernement sur le train Paris-Briançon

POLITIQUE / Des réservations trop tardives ou pas encore ouvertes, Patricia Morhet-Richaud demande que « la destination Hautes-Alpes soit opérationnelle comme c'est le cas pour d'autres territoires de montagne. »

Hautes-Alpes : Coup de projecteur sur "La Durance", revue éditée par…

CULTURE / Claude Chowanietz, directrice de la publication de la revue "La Durance", nous en parle dans "Alpes 1 et Vous".

Hautes-Alpes : mise en place de la plateforme collaborative de Dévoluy…

TOURISME / Ce Mercredi au Conseil départemental a été présenté en avant-première une nouvelle étape du projet Dévoluy 2030 : la plateforme web dédié au projet. Dès maintenant, il est possible de commencer à partager ses idées, sa vision de ce que pourrait-être le Dévoluy dans une vingtaine d’années

Alpes du sud : les rendez-vous sportifs du week-end

SPORT / Trophée Andros à La Salle-les-Alpes, Serre-Chevalier snow trail, coupe de France handisport à Vars, relais nocturne de ski alpinisme à Pra-Loup, etc...l'agenda sportif du week-end est chargé dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence :

Hautes-Alpes : téléphonie fixe, mobile et Internet, les élus de la…

SOCIÉTÉ / Une absence de lien téléphonique qui depuis plusieurs semaines a des conséquences néfastes pour le territoire, dénoncent dans un courrier adressé à la préfète quatre maires de la vallée

Hautes-Alpes : LREM à la recherche d’un nouveau référent territorial

POLITIQUE / Bernard Renoy quitte son poste pour des raisons de santé. Une nouvelle nomination devrait avoir lieu début février.

Hautes-Alpes : 6,5 millions pour moderniser et diversifier l’outil touristique

TOURISME / Le Département a officiellement lancé ses Contrats Stations. Il s’agit d’une enveloppe de 6,5 millions d’euros jusqu’en 2021 afin d’épauler les stations à diversifier et moderniser leur outil touristique, notamment dans l’économie de la neige. Une façon de compléter l’aide préexistante de la Région PACA

L’invité d’Au Bout de l’Actu : « on parle de flexi-sécurité,…

POLITIQUE / Christian Schuller, secrétaire départemental CGT des Hautes-Alpes.

Hautes-Alpes : les écoles maternelles et primaires garanties de ne pas…

ÉDUCATION / Malgré la baisse des effectifs d’élèves, le directeur académique des Hautes-Alpes indique qu’il n’y aura pas de diminution des postes dans le premier degré.

Alpes du sud : Monte Carlo, les restrictions de circulation

SPORT / Les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence seront concernés par le passage du Rallye Monte Carlo entre le mercredi 24 janvier et le samedi 27 janvier.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios