Hautes-Alpes : une boulangerie d'Aspremont au « Gault et Millau »

Hautes-Alpes : une boulangerie d'Aspremont au « Gault et Millau »

ÉCHO DES COMMUNES / Troisième épisode sur la commune d'Aspremont.

 

- Hautes-Alpes -

 

Une boulangerie d'Aspremont au Gault et Millau "L'expert Gourmand 2017-2018 PACA-Monaco-Corse". Il s'agit de la patisserie boulangerie Au Petit Délice, qui est tenue par Mallorie et Karm Citro. "Nous avons été très surpris et très heureux. On travaille beaucoup les produits frais, tout est fait maison, alors effectivement on se dit que c'est peut être une reconnaissance de notre travail ", explique sur Alpes 1 Mallorie Citro

Patisseries, produits salés et pain, tout est fait dans la boulangerie. "Apparemment, c'est la fraicheur des produits le fait maison, mais aussi l'accueil qui a séduit", souligne Mallorie.

 

 

Notez que la boulangerie souhaite faire découvrir le métier en proposant des ateliers en 2018. 

 

 

 

Mardi : L'église d'Aspremont accueillera le festival de Chaillol le 28 janvier. Un concert sera donné avec Prestige Brass Quartet à 18h00 dans cette église rénovée. Une église du 12ème siècle dont les travaux de rénovation ont débuté en 2016, " on avait travaillé plus sur la restauration des objets du culte, des statuts, des tableaux" explique sur Alpes 1 Michèle Garagnon de l'Association de Sauvegarde du Patrimoine d'Aspremont, et 1er adjointe en charge de la culture et du patrimoine. En 2018, des travaux concernant le chauffage, l'électricité ont été menés, puis "toute la restauration des murs au niveau des peintures. Tout a été refait à la chaux avec des techniques anciennes. On a choisi de faire un ciel bleu comme ça se faisait souvent dans les églises de ces époques" souligne Michèle Garagnon. Coût : 27.000 euros. 

 

Lundi : En 2018, l'accent sera mis sur la jeunesse à Aspremont. Une commune de 350 habitants dont la population a augmenté de près de 7% entre 2010 et 2015. "On a une dizaine d'associations mais on a surtout plus de 60 jeunes jusqu'à l'âge de 16 ans sur la commune. Cela veut dire qu'on est une commune jeune et dynamique " souligne le maire Jacques Francou. 

La commune qui souhaite investir en 2018 pour la jeunesse avec la création d'un parc sportif comprenant un city stade, des tennis. "On veut également mettre une autre opération en place : créer un petit parc pour les plus petits dans le centre du village pour faire un véritable lieu de vie" explique sur Alpes 1 Jacques Francou. 

 

 

La municipalité qui a reçu pendant les vacances de Noel les jeunes du village "pour leur demander leur avis, leur souhait sur ce qu'ils voulaient voir se développer dans le village" termine le maire. 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios