Hautes-Alpes : grande enquête sur les déplacements et la mobilité

Hautes-Alpes : grande enquête sur les déplacements et la mobilité

TRANSPORTS / L’idée est de recueillir les habitudes quotidiennes de déplacements : modes utilisés et trajets.

 

- Hautes-Alpes -

 

Une grande enquête sur les déplacements et la mobilité sur l’Aire Gapençaise a débuté ce lundi et durera jusqu’au 14 avril. 2.000 foyers seront tirés au sort sur les 81 communes du périmètre du SCoT (Communautés de communes Buëch-Dévoluy, Champsaur-Valgaudemar, Gap-Tallard-Durance et Serre-Ponçon Val d’Avance), qui pilote cette étude. Cela représentera une enquête auprès de la moitié de la population du département des Hautes-Alpes.

L’idée est de recueillir les habitudes quotidiennes de déplacements : modes utilisés et trajets. Des données pour peser dans la politique régionale  qui a récupéré la compétence « organisation de la mobilité ». Cela va aussi dans le sens de la loi de Transition Energétique du 8 Août 2015 permettant aux SCoT d’élaborer des Plans de Mobilité Rurale.

 

« C'est de connaitre le mode de déplacement des habitants sur l'ensemble du territoire », C. Rogazzo

 

Sur le territoire du SCoT, six zones ont été découpées, ainsi que la ville de Gap répartie également en six zones où dans chacune des habitants seront tirés au sort pour participer à cette enquête.

 

Carmine Rogazzo est le président du Scot, le Schéma de Cohérence territoriale de l’Aire Gapençaise :

 

 

Chaque personne tirée au sort recevra un courrier avant d’être contactée par téléphone pour répondre à l’enquête. Les services de gendarmerie et de police ont été informés de la tenue de cette enquête.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios