Hautes-Alpes : Putain de Guerrières pour venir en aide aux victimes de violences conjugales

Hautes-Alpes : Putain de Guerrières pour venir en aide aux victimes de violences conjugales

SOCIÉTÉ / Une association fondée par Clémence Fraboulet qui vit dans le Champsaur.

 

- Hautes-Alpes -

 

Elle a 34 ans et elle vient de créer, le 13 décembre dernier, l’association Putain de Guerrières. Clémence Fraboulet, qui vit dans le Champsaur, a décidé d’en devenir la fondatrice et présidente après avoir reçu de nombreux témoignages suite à son passage dans l’émission de France 2 « Ça commence aujourd’hui ».

Elle décide alors de venir en aide aux victimes de violences conjugales. « Notre premier but c’est de récolter des fonds pour financer les procédures juridiques, car quand un homme ou une femme s’en va, en général les ressources sont trop faibles. On s’est rendu compte que beaucoup de femmes retournent vers leurs bourreaux par manque de moyens », souligne la présidente de Putain de Guerrières.  

L’association  souhaite financer également les hébergements d’urgence, mais aussi les soins spécifiques comme l’hypnose ou la kinésiologie.

 

 

« J’ai manqué cruellement de moyens comme toutes celles qui s’en vont », C. Fraboulet

 

Clémence Fraboulet a elle aussi été victime de violences conjugales. « J'ai été cinq ans avec un conjoint violent. Un jour, j’ai eu le déclic, ça a été la fois de trop. J’ai eu dix minutes pour partir. Le plus difficile ça a été la reconstruction ».

 

 

 

Notez qu’aujourd’hui l’association s’occupe d’une dizaine de familles. Pour adhérer à l’association rendez-vous sur le facebook « Putain de Guerrières » ou Putain de Guerrières.

Si vous souhaitez faire un don, Plateforme Leetchi.

 



4 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios