Hautes-Alpes : Montgenèvre met les petits plats dans les grands pour ses 110 ans

Hautes-Alpes : Montgenèvre met les petits plats dans les grands pour ses 110 ans

TOURISME / Désormais, la station se tourne à échéance 2040



- Hautes-Alpes - 

 

Comme le temps passe vite et fait son œuvre... Montgenèvre a déjà 110 ans et cela se fête. Pour cela, la doyenne des stations a mis les petits plats dans les grands en proposant toute une journée d'information et de fête autour de cet anniversaire ce jeudi 28 décembre. Une matinée d’information en mairie et au centre Balnéo Durancia pour se rendre compte des évolutions de la station et son avenir et une fête de la montagne féérique donnée sur le front de neige pour signifier que Montgenèvre a su garder un certain parfum de jeunesse.

 

Après 110 ans Montgenèvre reste dans la course  

110 ans d’histoire et des schémas directeur sans cesse renouvelés ont permis à Montgenèvre de devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Le maire Guy Hermitte, élu de la commune depuis 2001, en sait quelque chose : il a initié un projet ambitieux en 2003, une projection de la station pour 2025. Un plan de développement qui a vu son aboutissement plus tôt que prévu, « les ingénieries locales, la commune de Montgenèvre et les entreprises qui nous ont accompagnés ont remplis une mission et des fonctions qui nous ont facilité le travail. Aujourd’hui, nous regardons vers 2040 avec le contrat de station de la Région Sud Paca afin de se préparer à des évolutions et des échéances que l’on voit poindre dans d’autres pays comme la Corée, la Chine, la Russie. »

 

Développement du réseau de neige de culture, cœur de village, déploiement de la « Smart Station », Montgenèvre veut rester à la pointe des stations. « C’est une station qui est en perpétuelle évolution, on doit préparer ce que seront les stations de demain. Gérer une entreprise, c’est avoir un projet, avoir une stratégie et cela se prépare à long terme, c’est une anticipation sur l’avenir, et Montgenèvre en est un parfait exemple », explique Patrick Ricou, le président de l’Agence de Développement Économique et Touristique des Hautes-Alpes.

 

Une fête de la montagne réussie

Cette fête de la montagne donnée ce jeudi 28 décembre au soir sur les deux versants de la station restera dans les mémoires avec près de 200 participants pour la première descente aux flambeaux côtés Chalvet sur la piste verte du Suffin. Avant une déambulation des fantômes géants de la compagnie des Quidams.

 

Une déambulation enivrante qui a charmé le public venu nombreux malgré les -13 degrés et réconforté en même temps par un chocolat et vin chaud offert par l’office de tourisme. Une descente aux flambeaux extraordinaires d’une centaine de moniteurs de l’ESF armés de flambeaux multicolores a eu lieu emboîtant le pas à trois dameuses qui ont descendu la piste en effectuant des figures peu communes. Un feu d’artifice géant a clôturé les festivités d’une manière grandiose à l’image des 110 ans de la doyenne des stations françaises.

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios