Hautes-Alpes : Noël, les commerces sous haute surveillance

Hautes-Alpes : Noël, les commerces sous haute surveillance

SÉCURITÉ / Depuis le 1er décembre, le plan anti hold-up a été lancé. Il sera en vigueur jusqu’au 17 janvier inclus.

 

- Hautes-Alpes - 

 

Les commerçants des Hautes-Alpes sous haute surveillance. Depuis le 1er décembre, le plan anti hold-up a été lancé. Il sera en vigueur jusqu’au 17 janvier inclus. Les établissements financiers, y compris le Trésor Public et la Poste, ainsi que les professionnels à risque comme les transports de fonds, les bijouteries ou les parfumeries ou bien encore les commerces de proximité sont concernés par une surveillance accrue. Tout comme les grandes surfaces, les marchés de Noël et les parcs de stationnement avoisinants. Afin de lutter plus efficacement contre les atteintes aux biens et aux personnes et répondre au besoin de conseils en sécurité, les référents sûreté ainsi que les correspondants territoriaux de la police et de la gendarmerie nationale se tiennent à disposition des commerçants.

 

"Alerte Commerces" : quand un SMS accroit la vigilance des commerçants

Des formations gratuites sont également délivrées par la Banque de France pour détecter les faux billets. Le dispositif « Alerte Commerces » est également en vigueur, il permet de lutter contre les vols dont sont victimes les commerçants et permet d’informer les chefs d’entreprises par SMS de faits délictueux venant de se produire à proximité. Pour y adhérer, il suffit de s’s’inscrire auprès de la Chambre de Commerce et d'Industrie, ou directement sur le site www.alertecommerces05.com.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios