Hautes-Alpes : P.Morhet-Richaud, en faveur « d’une vraie réforme de la fiscalité locale »

Hautes-Alpes : P.Morhet-Richaud, en faveur « d’une vraie réforme de la fiscalité locale »

POLITIQUE / Ce sont 45 élus du département des Hautes-Alpes, qui à l’invitation de la sénatrice, ont présenté leurs doléances sur fond d’annonces du gouvernement.

 

- Hautes-Alpes -

 

La 100ème édition du congrès des maires de France se tient depuis ce lundi à Paris, l’occasion pour les élus du territoire des Hautes-Alpes de partir à la découverte de la capitale entre deux séances de travail porte de Versailles. Parmi les opportunités proposées aux élus, une rencontre dans le palais de l’Élysée ce soir avec le chef de l’État, Emmanuel Macron, mais aussi à l’invitation de la sénatrice (LR) des Hautes-Alpes, Patricia Morhet-Richaud, la visite du Sénat. 45 élus haut-alpins, dont la députée (LREM), Pascale Boyer, ont donc pu profiter du prestige du palais du Luxembourg.

 

« Un moment de convivialité où les élus n’ont pas manqué d’exprimer leurs vives inquiétudes »

Car au-delà d’un moment de tourisme architectural, les élus présents sur la capitale sont venus écouter la parole de l’État, mais aussi se faire le relais auprès des parlementaires de leurs doléances sur fond d’annonces du gouvernement. C’est en particulier sur la réforme de la Taxe d’Habitation et ses conséquences pour les communes « déjà très pénalisées par la baisse des dotations d’État et par l’impossibilité désormais d’investir notamment pour les communes peu peuplées, à l’image de nombreuses communes haut-alpines » que l’échange a porté avec la sénatrice.

Patricia Morhet-Richaud a d’ailleurs précisé que la majorité sénatoriale s’était positionnée en faveur « d’une vraie réforme de la fiscalité locale, plus juste, qui préserve les ressources des communes, le pouvoir des taux, le dynamisme lié à la démographie et le lien direct entre l’habitant et le territoire ».

Autant dire qu’au-delà des annonces du premier ministre, Édouard Philippe, ce mardi, l’intervention du Président de la République, prévue jeudi matin en clôture du congrès des maires est donc très attendue par les élus locaux et nationaux.


0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios