Hautes-Alpes : contre le projet de loi de finances 2018, l’OPH 05 se mobilise

Hautes-Alpes : contre le projet de loi de finances 2018, l’OPH 05 se mobilise

SOCIÉTÉ / Pour Carole Chauvet, conseillère départementale d’Embrun et présidente de l’OPH 05, ce projet engendre une perte financière de 3 millions d’euros pour 2018

 

- Hautes-Alpes -

 

Contre le projet de loi de finances 2018, l’OPH 05, Office Public de l’Habitat se mobilise et en appelle aux élus, aux entreprises, aux locataires et aux associations. Au centre des inquiétudes, l’article 52 « Réformes des aides au logement et de la politique des loyers dans le parc social ». Cette réforme comprend notamment la baisse des APL de 5 euros. Une baisse compensée par la diminution des loyers des bailleurs sociaux. Dans les Hautes-Alpes, l’OPH gère 6.000 logements et une centaine d’employés.

 

Des conséquences sur les constructions, les rénovations mais aussi le BTP

Pour Carole Chauvet, conseillère départementale d’Embrun et présidente de l’OPH 05, ce projet engendre des pertes financières pour l’OPH et ses projets «  nous avons évalué pour l’OPH 05 une baisse de trois millions d’euros sur l’année 2018 ». Conséquence selon elle : une baisse des rénovations et moins de constructions neuves mais aussi des répercussions sur le BTP.

Notez que la députée des Hautes-Alpes, Pascale Boyer a réagi à la mobilisation : elle « estime que la transformation de la politique du logement social entreprise par le Gouvernement est courageuse, légitime et équilibrée. »



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios