Hautes-Alpes : A.Murgia dénonce la position de G.Fromm en faveur de « Tous Migrants »

Hautes-Alpes : A.Murgia dénonce la position de G.Fromm en faveur de « Tous Migrants »

POLITIQUE / Quand le maire de Briançon souhaite laisser à la disposition de l’association « Tous Migrants » un logement communal de sept places afin d’accueillir « exceptionnellement » des migrants de passage, le conseiller départemental de Briançon - 1 s’insurge.

 

- Hautes-Alpes -

 

Nouvelle passe d’armes en vue entre Arnaud  Murgia, conseiller départemental  de  Briançon ‐1 et   président de Les Républicains des Hautes-Alpes et le conseiller départemental de Briançon - 2 et maire de Briançon, Gérard Fromm.

Alors que Gérard Fromm s’apprête à proposer au conseil municipal la mise à disposition de l’appartement municipal de la conciergerie du cimetière Vauban à l’association « Tous Migrants », Arnaud Murgia défend un autre point de vue. « Je dénonce cet énième geste qui consiste encore une fois à tout céder à des associations qui n’ont d’autre but que d’installer durablement une immigration irrégulière dans le briançonnais. Après les moyens de la MJC mis à disposition de ces collectifs, après avoir cautionné le squat illégal de la maison Amphoux, on met désormais à disposition le patrimoine municipal : chacun jugera de comment la majorité gère aujourd’hui les impôts des Briançonnais. »

 

« Répondre aux situations d’urgence », G. Fromm

 

De son côté Gérard Fromm temporise sans battre le fer politiquement. « Cet appartement est mis à disposition l’été à une association qui entretient les fortifications. L’hiver il est inutilisé et ne contient que 7 places. » Le but pour le maire de la commune est de « répondre aux situations d’urgence (…)  exceptionnellement lorsque des migrants arrivent fatigués, ils pourront faire une halte puisqu’ils n’ont pas vocation à rester dans le briançonnais. » Concluant que l’argent public « n’est pas en jeu » dans la mesure où les locaux sont « de toute façon inutilisés l’hiver. »

Du côté de l’opposition (LR), mené par Romain Gryzka, on est prudent sur le sujet. « Nous devons en parler calmement en équipe, et nous donnerons notre position demain soir lors du conseil municipal. »



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios