Hautes-Alpes : révolte des usagers en gare de Lus-la-Croix-Haute

Hautes-Alpes : révolte des usagers en gare de Lus-la-Croix-Haute

TRANSPORTS / Il dénonce des temps de trajets de plus en plus longs, des retards à répétition et un besoin d’entretien toujours pas budgétisé

 

- Hautes-Alpes -

 

La SNCF envisagerait de fermer le croisement ferroviaire de Lus-la-Croix-Haute, provoquant la colère des usagers. L’entreprise ferroviaire doit rendre sa décision sur une éventuelle fermeture en novembre prochain. Mais c’est ce samedi que le collectif de l’étoile ferroviaire de Veynes appelle à la mobilisation. Il dénonce des temps de trajets de plus en plus longs, des retards à répétition et un besoin d’entretien toujours pas budgétisé.

 

« Elle n’est déjà pas capable d’assurer l’entretien de la ligne et, en plus, elle décide volontairement d’aggraver les circulations sur la ligne », L. Perrin

 

Retards et avaries supplémentaires

50 millions d’euros sont nécessaires pour remettre en état la ligne Gap-Grenoble. Les deux régions, PACA et AURA, disent officiellement vouloir sauver cette ligne. Mais le collectif de l’étoile ferroviaire de Veynes regrette que rien n’avance sur ce dossier. En attendant, l’annonce éventuelle d’une fermeture de la gare de Lus-la-Croix-Haute et de son croisement ferroviaire aggraverait la situation.

 

« Les trains qui se croisent, en cas de retards, ne pourront plus se croiser », L. Perrin

 

Des trajets, en un an, qui aurait déjà augmenteéde 8 minutes, faute d’entretien, avec de nombreuses avaries également. Lionel Perrin du collectif de l’étoile de Veynes :

 

Le collectif de l’étoile ferroviaire de Veynes espère, avec cette mobilisation, faire bouger les lignes, auprès de la SNCF et des pouvoirs publics. La mobilisation débutera à 13h30 devant la gare de Lus-la-Croix-Haute. Il y aura une descente des trains en musique, avant un cours sur le fonctionnement du croisement et les conséquences de sa fermeture à 14h31. L’assemblée générale du collectif aura lieu à 14h57, avant la tenue d’un bureau de recrutement fictif dès 15h32.

Le collectif qui publie régulièrement un journal d’informations sur la ligne Gap-Grenoble, le numéro 3 de La Voix Ferrée des Alpes :

 

 

SNCF Réseau qui confirme que, « comme sur l'ensemble du réseau ferroviaire, des études sont régulièrement menées au regard des besoins de circulation, afin de définir les meilleures conditions d'exploitation du réseau ». Mais que pour l'heure actuelle, aucune décision n'est prise.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios