Hautes-Alpes : un loup abattu par un chasseur dans le Dévoluy

Hautes-Alpes : un loup abattu par un chasseur dans le Dévoluy

ENVIRONNEMENT / L’animal a fait face à un chasseur, qui évoluait dans le hameau des Rioupes.

 

- Hautes-Alpes -

 

Un loup a été tué lors d’une battue au sanglier ce dimanche dans le Dévoluy. Un territoire victime de deux attaques entre vendredi et ce dimanche. L’animal a fait face à un chasseur, qui évoluait dans le hameau des Rioupes. Une fois abattu, l’animal a été récupéré par les agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Sur certains territoires, dont la totalité des Hautes-Alpes classées en Cercle 1 par le Ministère de l'Environnement, les chasseurs peuvent abattre un loup dans le cadre de leurs battues habituelles. 

Ce canidé a été tué à 400 mètres de l’exploitation de Bernard Serres, éleveur de 300 brebis :

 

 

 

Ce loup sera décompté du quota autorisé de prélèvement, qui est de 40 jusqu’en juin 2018. Actuellement, 6 canidés ont été prélevés sur le département des Hautes-Alpes.

 

À lire également >>> Hautes-Alpes : deux Loups prélevés à Orcières

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : cette année, elles pourront ouvrir en avant-première

TOURISME / Les stations de Pelvoux-Vallouise et du Dévoluy font une ouverture anticipée, la première de leur histoire.

Hautes-Alpes : attaque d'un troupeau à Ribeyret

AGRICULTURE / Les expertises des agents de l’Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage sont en cours.

Alpes du Sud : les syndicats agricoles se soulèvent contre le futur plan…

TRIBUNE / Alpes 1 ouvre sa Tribune aux élus et acteurs socio-économiques des Alpes du Sud. Aujourd’hui, c’est un courrier adressé au Premier ministre signé de la FNSEA, des Jeunes Agriculteurs, de la Fédération Nationale Ovine et des Chambres de l’Agriculture contre le projet du futur plan loup 2018/2023.

Alpes de Haute-Provence : Le Vernet veut déplacer les loups

ENVIRONNEMENT / Le maire, François Balique, a pris un arrêté pour examiner tous les loups, et notamment déplacer ceux qui sont protégés internationalement.

Hautes-Alpes : digital et événementiel pour relancer le Dévoluy

TOURISME / Cette politique événementielle devra s’accompagner d’une refonte des offres.

L’invité d’Au Bout de l’Actu : « la possibilité de tir devrait…

ENVIRONNEMENT / Michel Meuret, directeur de recherches au sein de l’INRA Institut National de la Recherche Agronomique Écologue spécialiste du comportement du loup, des animaux conduits sur pâturages naturels et des savoirs et pratiques d’élevage.

Alpes du Sud : le loup à la table de l'Élysée

AGRICULTURE / Ainsi, les élus ont pu exprimer « les problématiques relatives à la présence du loup dans les territoires d’élevage », de manière à influencer le futur Plan Loup 2018-2022.

Alpes du Sud : des maires posent fusils en mains contre le loup

POLITIQUE / « N'obligez pas les maires à faire ça ! ». On le lit sur l'affiche de l'Union pour la Sauvegarde des Activités Pastorales et Rurales qui demande un assouplissement de la procédure de prélèvement du prédateur dans le prochain Plan Loup dont deux maires des Alpes du Sud.

Le Grand Réveil Alpes 1 de 7h du Lundi 30 Octobre 2017

Avec Thierry Masselis, Gaël Piat et Romaric Ponce.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios