Hautes-Alpes : le département saturé par l'afflux migratoire

Hautes-Alpes : le département saturé par l'afflux migratoire

SOCIÉTÉ / 76 mineurs non accompagnés ont fait leur arrivée lundi. Puis 35 nouveaux entre mardi et jeudi, le Département sature dans la prise en charge de ces mineurs isolés

 

- Hautes-Alpes -

 

Les services du Conseil Départemental des Hautes-Alpes, saturés par l’afflux de migrants. En l’espace de quatre jours, ce sont près de 100 personnes qui sont arrivées dans le département, nécessitant une prise en charge rapide.

 

« C’est plus en quelques jours qu’en un an »

Ils étaient 76 ce lundi à faire leur arrivée dans les Hautes-Alpes, tous se présentant comme des mineurs isolés et donc dépendants de la protection du Département. Au sein des services, on fait face à une véritable difficulté, « c’est déjà plus en un seul jour qu’en un an », explique-t-on. En effet, en 2016, les Hautes-Alpes avaient enregistré l’arrivée de 65 mineurs non accompagnés.

 

88 % viennent du Mali, de Côte d’Ivoire et de Guinée

Ces dizaines de migrants ont depuis été enregistrées par les services : selon nos informations, tous ont transité par l’Italie, mais 88 % d’entre eux sont originaires de Guinée, du Mali et de Côte d’Ivoire. Il s’agirait alors, selon le département, de migration économique. Pour la Guinée, si aucun avertissement n’est en vigueur, le pays est en proie à des tensions politiques et sociales. Concernant le Mali, les menaces terroristes ont enflé ces derniers mois, avec l’attentat du 18 juin dernier à Bamako dans un campement. Des menaces terroristes prévalant dans la zone sahélienne. Enfin, en Côte d’Ivoire, aucun avertissement là non plus mais un appel à la prudence de la part du gouvernement en raison de la criminalité et l’insécurité qui règnent dans certaines régions, notamment dans la zone frontalière avec le Libéria.

 

35 nouvelles arrivées entre mardi et jeudi

S’il a été compliqué de trouver une solution d’hébergement pour ces migrants, la plupart étant désormais accueillie temporairement au sein du lycée agricole de Gap, la situation n’a fait qu’empirer en l’espace de deux jours. En effet, depuis mardi, ce sont 35 nouvelles arrivées, dont 26 simplement pour la nuit de mercredi à jeudi, tous se présentant également comme des mineurs isolés ayant transité par l’Italie, sauf cinq d’entre eux arrivant d’Espagne.

 

Difficile d’établir l’âge des mineurs non accompagnés

Ils seront enregistrés par les services du département rapidement, qui procèdera à un entretien et une évaluation de la personne, de son parcours et de son âge exact. Un point compliqué à établir car la majorité arrive sans papiers. La loi prévoit des examens médicaux pour établir s’il s’agit ou non de mineurs. Depuis le début de l’année, 8 % des dossiers de Mineurs Non Accompagnés ont été rejetés, les migrants concernés étant en fait majeurs.

Une fois l’enregistrement établi, les dossiers sont transférés au parquet qui décide de l’affectation finale. Contactée, la préfecture des Hautes-Alpes souligne qu’elle poursuit une action coordonnée avec les forces de l’ordre afin de rendre les frontières, notamment le col de l’Echelle et de Montgenèvre opaques.



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Les invités d'Au Bout de l'Actu : "le Rallye Monte Carlo, une arène…

SOCIÉTÉ / Caroline Broc, membre du collectif "Ras Le Rallye" et Claude Weisman, secrétaire locale d'ATTAC.

Hautes-Alpes : Embrun, le quartier de la Belotte reconnu en état de catastrophe…

SOCIÉTÉ / En raison d'un mouvement de terrain, plusieurs habitants ont été évacués de leurs appartements. Plusieurs habitats sont sinistrés

Hautes-Alpes : la sénatrice interpelle le gouvernement sur le train Paris-Briançon

POLITIQUE / Des réservations trop tardives ou pas encore ouvertes, Patricia Morhet-Richaud demande que « la destination Hautes-Alpes soit opérationnelle comme c'est le cas pour d'autres territoires de montagne. »

Hautes-Alpes : Coup de projecteur sur "La Durance", revue éditée par…

CULTURE / Claude Chowanietz, directrice de la publication de la revue "La Durance", nous en parle dans "Alpes 1 et Vous".

Hautes-Alpes : mise en place de la plateforme collaborative de Dévoluy…

TOURISME / Ce Mercredi au Conseil départemental a été présenté en avant-première une nouvelle étape du projet Dévoluy 2030 : la plateforme web dédié au projet. Dès maintenant, il est possible de commencer à partager ses idées, sa vision de ce que pourrait-être le Dévoluy dans une vingtaine d’années

Alpes du sud : les rendez-vous sportifs du week-end

SPORT / Trophée Andros à La Salle-les-Alpes, Serre-Chevalier snow trail, coupe de France handisport à Vars, relais nocturne de ski alpinisme à Pra-Loup, etc...l'agenda sportif du week-end est chargé dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence :

Hautes-Alpes : téléphonie fixe, mobile et Internet, les élus de la…

SOCIÉTÉ / Une absence de lien téléphonique qui depuis plusieurs semaines a des conséquences néfastes pour le territoire, dénoncent dans un courrier adressé à la préfète quatre maires de la vallée

Hautes-Alpes : LREM à la recherche d’un nouveau référent territorial

POLITIQUE / Bernard Renoy quitte son poste pour des raisons de santé. Une nouvelle nomination devrait avoir lieu début février.

Hautes-Alpes : 6,5 millions pour moderniser et diversifier l’outil touristique

TOURISME / Le Département a officiellement lancé ses Contrats Stations. Il s’agit d’une enveloppe de 6,5 millions d’euros jusqu’en 2021 afin d’épauler les stations à diversifier et moderniser leur outil touristique, notamment dans l’économie de la neige. Une façon de compléter l’aide préexistante de la Région PACA

L’invité d’Au Bout de l’Actu : « on parle de flexi-sécurité,…

POLITIQUE / Christian Schuller, secrétaire départemental CGT des Hautes-Alpes.

Hautes-Alpes : les écoles maternelles et primaires garanties de ne pas…

ÉDUCATION / Malgré la baisse des effectifs d’élèves, le directeur académique des Hautes-Alpes indique qu’il n’y aura pas de diminution des postes dans le premier degré.

Alpes du sud : Monte Carlo, les restrictions de circulation

SPORT / Les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence seront concernés par le passage du Rallye Monte Carlo entre le mercredi 24 janvier et le samedi 27 janvier.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios