Hautes-Alpes : révolution au Fort des Trois Têtes de Briançon

Hautes-Alpes : révolution au Fort des Trois Têtes de Briançon

ÉCONOMIE / TOURISME / 60 millions d'euros provenant d'investisseurs privés pour des hôtels, un restaurant, des logements, des commerces et un centre des congrès.

 

- Hautes-Alpes -

 

Un projet pharaonique va débuter l’an prochain à Briançon : la transformation du Forts des Trois Têtes. 60 millions d’euros seront investis par un groupement de 150 investisseurs privés et anonymes, réunis sous la holding Next Financial Partners domiciliée à Saint-Etienne (Loire). Perchée à 1.440 mètres d’altitude, la fortification Vauban surplombe fièrement la ville de Briançon. D’ici 2020, le Forts des Trois Têtes deviendra un important pôle d’attractivité sur 17.000m².

 

 

Une histoire d’amour avec Briançon

50.000 visiteurs attendus la 1ère année et plus de 100.000 la 2ème année, c’est le projet porté par Ludovic Arnaud, président de Next Financial Partners. Un projet soutenu par l’État, l’Unesco et la ville. « De longues dates, la mairie a souhaité valoriser les forts », explique le maire Gérard Fromm. « Dernièrement, nous avons rencontré un investisseur qui est prêt, d’une part, à valoriser les forts et d’autre part à les entretenir. » Le projet a donc été accueilli à bras ouvert par la municipalité. « L’animateur principal de cette société est tombé amoureux de Briançon. Il a vu les forts et il s’est dit que l’on pouvait faire quelque chose à Briançon. »

 

Le maire de Briançon, Gérard Fromm :

 

Du très haut de gamme

Pour réussir ce projet, un montagne financier et fiscal très minutieux est mis en place. Déjà, le Fort des Trois Têtes sera racheté à l’État par la commune de Briançon, pour un euro symbolique. La ville le revendra aux investisseurs pour 2 millions d’euros. De l’argent pour créer les réseaux électriques, d’égouts, de téléphonie et la voirie. Quand à Next Financial Partners, 60 millions d’euros seront mis sur la table pour créer un hôtel 4 étoiles, un autre de 5 étoiles, 25 logements, des commerces, un restaurant et un centre des congrès. « Ça peut changer l’image de Briançon, du Briançonnais, dans la mesure où ce qui manque depuis longtemps c’est un centre de congrès. Avec des hôtels de ce niveau, ça peut attirer une clientèle qui aujourd’hui n’a pas cette offre-là », ajoute le maire Gérard Fromm.

Il reste encore quelques négociations, notamment avec les Finances Publiques à Bercy, mais le feu vert est attendu d’ici deux mois.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : Briançon et Gap s'imposent en basket

SPORT / Les deux équipes haut-alpines en prénationale se sont imposées lors de la 8ème journée

Hautes-Alpes : les Diables Rouges signent un 6ème gain de suite

SPORT / Les hommes de Claude Devèze, tombeurs d'Annecy samedi, sont invaincus depuis le mois de novembre en Division 1

Hautes-Alpes : des affiches « qui insultent odieusement le travail extrêmement…

POLITIQUE / Voulant dénoncer le sort des migrants passant la frontière, une campagne d’affichage sauvage a été menée la nuit dernière dans le Briançonnais.

Hautes-Alpes : gratuité des bus urbains et des parkings souterrains de…

SOCIÉTÉ / Objectif : faciliter la circulation et le déneigement.

Hautes-Alpes : la base de loisirs d'Orcières, une base quatre saisons

ÉCHO DES COMMUNES / Dernier épisode sur la commune d'Orcières

Hautes-Alpes : la base de loisirs d'Orcières, une base quatre saisons

ÉCHO DES COMMUNES / Dernier épisode sur la commune d'Orcières.

Hautes-Alpes : la Maison de Pays de Saint-Firmin ouvre en continu

TOURISME / Grâce à la fusion des communautés de communes, la Maison de Pays se développe et s'ouvre au tourisme.

Témoin du Jour : Nathalie Poncet, Maison de Pays, Saint-Firmin

TOURISME / Grâce à la fusion des communautés de communes, la Maison de Pays se développe et s'ouvre au tourisme.

Hautes-Alpes : à Briançon le divorce est consommé entre Romain Gryzka…

POLITIQUE / le groupe Les Républicains « Croire en Briançon » estime que « la confiance a disparu ».

Hautes-Alpes : ouverture du domaine nordique d’Ancelle dès ce samedi

TOURISME / Deux boucles vertes au départ du chalet d’accueil nordique sont ainsi ouvertes

Hautes-Alpes : Etats généraux des migrations les 16 et 17 décembre…

SOCIÉTÉ / Au programme des projections mais aussi des tables rondes avec des invités comme Edwy Plenel ou Raphael Krafft.

Hautes-Alpes : Orcières se prépare pour sa pré-ouverture le 16 décembre

ÉCHO DES COMMUNES / Quatrième épisode sur la commune d'Orcières.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios