Hautes-Alpes : la métamorphose de l'avenue du Lautaret à Briançon

Hautes-Alpes : la métamorphose de l'avenue du Lautaret à Briançon

URBANISME / Enfouissement de tous les réseaux, amélioration du stationnement et des règles de circulation.

 

- Hautes-Alpes -

 

Pour ceux qui connaissent et se souviennent, l'avenue du Lautaret de Briançon était un vrai "champ de patate", pour reprendre les termes du maire Gérard Fromm lors de l'inauguration de ce jeudi 27 juillet. Circuler sur cette avenue était un vrai parcours du combattant. Aujourd'hui, c'est une époque révolue grâce aux travaux de sécurisation effectués en trois ans. 

 

 

Dans un premier temps, l’enfouissement des réseaux aériens de téléphonie, d’électricité et d’éclairage public a permis d’améliorer la sécurité des personnes et la qualité de distribution. Les réseaux souterrains doivent mieux résister aux intempéries. Après cette phase de travaux souterrains, des aménagements de surface sont venus renforcer la sécurité des usagers de la route, piétons comme automobilistes : création de trottoirs pour cheminer sans danger, aménagement de places de parking pour en finir avec le stationnement anarchique, modification du tracé de la voirie au niveau du cabinet de radiologie, rétrécie sur 200 mètres pour inciter les conducteurs à ralentir, réfection des enrobés et mise en accessibilité des arrêts de bus.

 

Le maire de Briançon, Gérard Fromm :

 

Tous les réseaux revus et corrigés

Un autre volet, moins visible, du chantier a porté sur les réseaux humides, avec la réfection du réseau d’assainissement des eaux usées et la création d’un séparatif de collecte des eaux pluviales. Ce dernier protégera la station d’épuration et le canal d’irrigation des venues d’eaux pluviales ou des pollutions accidentelles provenant de la chaussée. Ces réalisations ont fait suite aux travaux de renouvellement des canalisations d’eau potable menés par la RBEA entre 2010 et 2012, qui ont garanti la défense incendie du quartier et entraîné une amélioration de la qualité de l’eau. 

 

La facture 

Au total, les travaux, déclinés en deux tranches, s’élèvent à 1.564.000 € HT, financés par l'Etat à hauteur de 260.000 €, par la région PACA pour 300.000 €, par le département des Hautes-Alpes pour 250.000 €, par la Communauté de Communes du Briançonnais pour 300.000 € et la commune de Briançon a déboursé 454.000 €.

 

 

Avant                        -                        Après

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios