Hautes-Alpes : Législatives, P.Boyer s’engage à remettre le dossier de l’A51 en marche, J-M Arnaud s’inquiète

Hautes-Alpes : Législatives, P.Boyer s’engage à remettre le dossier de l’A51 en marche, J-M Arnaud s’inquiète

TRANSPORT / L’A51 de retour dans le débat électoral à travers les propositions, pour certaines déjà vues, de La République En Marche et de la candidate de la 1ère circonscription des Hautes-Alpes, Pascale Boyer.

 

- Hautes-Alpes -

 

« Je ne promets pas l’A51, mais si on l’a, ça sera du bonheur ! Je m’engage à ce qu’on ne reparle pas de l’A51 dans les 30 ans à venir, il faut remettre ça sur le tapis sous cette mandature. » C’est ainsi qu’abordait sur Alpes 1, le sujet de l’Arlésienne qu’est l’autoroute 51 et son prolongement, Pascale Boyer, candidate LREM sur la 1ère circonscription.

Une volonté appuyée par le programme de la candidate, dans lequel le projet autoroutier va plus loin : « nous proposerons de réaliser la prolongation de l’A51 jusqu’à la bifurcation de la Vallée de l’Avance vers Briançon et D 900 vers la vallée de l’Ubaye, ce qui permettra de répartir le trafic en jour de pointe sur deux échangeurs (Briançonnais, Embrunais et Ubaye d’une part, Champsaur, Gapençais d’autre part). »

 

Pour Jean-Michel Arnaud, c’est « non »

Dans un communiqué, le maire de Tallard, et vice-président de l’agglomération de Gap, fait part de son « désaccord total et déterminé » sur une proposition qui consisterait à « poursuivre l’A51 au-delà de la commune de La Saulce sur une dizaine de kilomètres en cul de sac jusqu’à la Vallée de l’Avance. »

Pour Jean-Michel Arnaud, impossible d’accepter « de sacrifier le quartier des Boulangeons et ses résidents » et qu’une telle infrastructure « puisse fragiliser la Vallée de l’Avance. »

 

Une autoroute, avec quel financement ?

Car si le programme de La République En Marche des Hautes-Alpes parle d’un tracé, qui semble avoir été couché sur papier glacé  sans concertation préalable avec les élus concernés, le programme ressort des cartons une proposition qui nous ramène en 2010. « S’agissant d’un tronçon d’une dizaine de kilomètres, ceci peut se faire par un simple avenant au contrat de concession d’ESCOTA et est réalisable dans un délai de 5 ans », peut-on lire aujourd’hui sur le programme de LREM.

 

« Un simple avenant » ?

Peut-être que le comité d’En Marche dans les Hautes-Alpes et Pascal Boyer, auraient été bien avisés d’en parler à ceux qui n’ont jamais relâché leurs efforts sur le dossier : L’ancien sénateur (DVD) et ex-président du comité pour l’A51, Pierre Bernard-Reymond, mais aussi la députée (PS) sortante de la circonscription, Karine Berger, qui avait pris le relais du dossier en 2012.  Car, ce qui semble encore aujourd’hui « simple » pour certains, avait déjà été proposé en 2010 puis 2012, et largement défendu en 2013, par l’ancien président du conseil départemental (LR) des Hautes-Alpes, Jean-Yves Dusserre, et celui des Alpes de Haute-Provence et député (PS) Gilbert Sauvan.

Mais ce qui semblait être une proposition gagnant-gagnant à l’époque s’était transformée pour les intéressés, comme une ballade de bureaux de responsables en bureaux de responsables, sans aucun résultat à la clé. Karine Berger reconnaît d’ailleurs « s’être fait balader par les entreprises privées comme Escota et Vinci. » En effet, aucune d’elles n’a jamais répondu favorablement au projet de prolongation de la concession en contrepartie de la prise en charge des quelques 2,5 milliards d’euros que demandent les travaux de prolongement du tronçon…

Pascale Boyer compte peut-être sur les compétences présentes pour effacer les échecs du  passé ? De son côté, le maire de Tallard attend des éclaircissements sur le sujet.



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : Mineurs Non Accompagnés, le gouvernement annonce 132 millions…

POLITIQUE / D'ici la fin de l'année, le département des Hautes-Alpes aura accueilli plus de 1.000 Mineurs étrangers non accompagnés. Un accueil qui l'oblige à avancer plus de 2 millions d'euros, dont 40 % sont pris en charge par l'État. En déplacement à Marseille, le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé une aide pour 2018

Hautes-Alpes : des Aurores boréales simulées à la Maison du Soleil…

ÉCHO DES COMMUNES / Dernier épisode sur la commune de Saint-Véran.

Hautes-Alpes : 1ere Gratiferia à Gap le 25 octobre.

CONSO / Bérengère Serrus était l'invitée d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce vendredi à 12h30 pour nous en parler.

Alpes du Sud : Des ateliers pour découvrir la langue des signes à Gap.

SOCIÉTÉ / Laurent Céard, de l’association "Le monde des sourds", nous parle dans "Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia.

Hautes-Alpes : l’Agence de Développement à Londres pour promouvoir…

TOURISME / Selon l’Agence, près de 33,5 % des skieurs britanniques viennent dans les massifs de l’hexagone et dans les Hautes-Alpes.

Hautes-Alpes : le Dévoluy envisage une coupe du monde de ski alpinisme…

SPORT / La station haut-alpine souhaite accueillir une manche du circuit international d’ici 2019

Hautes-Alpes : Les Offenbachiades : 18 concerts à Briançon jusqu'au…

CULTURE / Jean Christophe Keck était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce jeudi à 12h30

Hautes-Alpes : ouverture dès le début de l’année 2018 de la fabrique…

CULTURE / Les locaux sont actuellement en cours d’acquisition par la Région pour une ouverture prévue le 1er février 2018.

Hautes-Alpes : le Roc Alto de St Véran veut conforter son étoile

ÉCHO DES COMMUNES / Troisième épisode à Saint Véran

Hautes-Alpes : migrants, une dérive de l'État de droit comme le dénonce…

SOCIÉTÉ / Le collectif "Tous Migrants" lance une pétition pour s'opposer à des "dérives policières et militaires, une traque à l'homme et le renvoi en Italie de personnes majeures malgré leur situation de demande d'asile". Mais semble oublier certains textes internationaux...

Hautes-Alpes : retour dans le passé au musée du Soum de Saint-Véran

ÉCHO DES COMMUNES / Deuxième épisode à Saint-Véran

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios