Hautes-Alpes : solidarité avec le Queyras, les arboriculteurs et les candidats lors de l'assemblée pleinière

Hautes-Alpes : solidarité avec le Queyras, les arboriculteurs et les candidats lors de l'assemblée pleinière

POLITIQUE / Assemblée plénière au Conseil départemental des Hautes-Alpes ce mardi matin.

 

- Hautes-Alpes –

 

Assemblée plénière au Conseil départemental des Hautes-Alpes ce mardi matin. 1 million d’euros a été voté pour la RD 947 qui s’effondre avant les villages d’Abriès et de Ristolas. Une route de secours sera construite avant la fin juin.

 

À lire >>> Hautes-Alpes : la RD 947 préoccupe les élus du département

 

Les études sur la sécurisation de la RD 1091 entre Bourg d’Oisans et Briançon ont également été lancées. Les élus ont voté le fait que le président du Conseil départemental puisse choisir le cabinet d’études qui travaillera sur ce dossier.

Le département a validé également un plan de 300.000 euros pour l’aménagement du col Agnel, avec des aires de stationnement pour les véhicules, mais aussi la réfection de plusieurs sentiers de randonnées. 250.000 euros ont été votés pour l’aide aux collectivités pour l’accueil du Tour de France en juillet prochain. Le département qui participe à hauteur de 50% dans le ticket à payer à l’organisateur ASO pour les villes départ et arrivée. Enfin, le budget pluriannuel du SDIS, le Service départemental d’incendie et de secours, a été accordé pour un montant de 6,5 millions d’euros.

 

Mobilisation et soutien à l’arboriculture

De nombreux élus, de tous bords, ont tenu à apporter leur soutien aux exploitants agricoles touchés par les gelées noires d’avril dernier. « On risque des drames, on en est là. Si vous connaissez des situations de détresse, dîtes le nous », a insisté Christian Hubaud, vice-président en charge de l’agriculture. « Nous travaillons avec la région, avec l’État », a-t-il assuré, regrettant la lenteur administrative. « Je propose que nous votions, symboliquement, une motion de soutien. Je crois qu’ils en ont besoin », a demandé Patricia Vincent sur les bancs de l’opposition. « Le département, je n’en doute pas, sera aux côtés des arboriculteurs », a rappelé Rémy Oddou.

 

À lire >>> Hautes-Alpes : 100% de pertes chez des arboriculteurs

 

Un jeune, beau et mince président Emmanuel Macron

Une séance qui s’est tenue à près de 3 semaines des élections législatives. Dans un premier temps, le président du Département, Jean-Marie Bernard, a félicité « dans un geste républicain » le nouveau Président de la République, avant de partir dans un teste élogieux. « Il a 39 ans. C’est le plus jeune président que la France ait connu. Il est mince, il a une belle gueule. »

Toujours avec une pointe d’humour, il a tenu à saluer et encourager les conseillers départementaux en pleine campagne des législatives.

Les conseillers départementaux candidats aux législatives sont donc Pascale Boyer pour La République en Marche, Arnaud Murgia Divers Droite et la sans-étiquette Anne Truphème.

 

À lire >>> Alpes du Sud : Législatives, voici les candidats dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios