Hautes-Alpes : laissez respirer les collectivités

Hautes-Alpes : laissez respirer les collectivités

POLITIQUE / Aux termes de quinze mois de déplacements à la rencontre des élus locaux et des services de l'État, le Sénat, au nom de la commission des lois constitutionnelles, a élaboré une liste de préconisations visant à « laisser respirer les territoires » selon la sénatrice Patricia Morhet Richaud.

 

- Hautes-Alpes -

 

Aux termes de quinze mois de déplacements à la rencontre des élus locaux et des services de l'État, le Sénat, au nom de la commission des lois constitutionnelles, a élaboré une liste de préconisations visant à « laisser respirer les territoires » selon la sénatrice Patricia Morhet Richaud. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la mission de suivi et de contrôle des dernières lois sur la réforme des collectivités territoriales.

 

 

Aspiration des élus locaux à une différenciation territoriale renforcée

Suite aux différentes rencontres sur le terrain, la mission a mis en évidence certaines « difficultés rencontrées par nos collectivités. Les élus souhaitent en outre la nécessaire clarification des compétences, une différenciation territoriale renforcée, une pause dans les réformes et une préférence pour des assouplissements du cadre existant ». Un autre constat a été relevé par les sénateurs auprès des collectivités territoriales « l'absence d'un volet financier pour accompagner la mise en place des réformes ». Au final, quinze préconisations ont été faites par administration territoriale (Ordre Général, Régions, Intercommunalités, Départements, Administration Territoriale de l’Etat).

 

 

Redynamiser les communes rurales, les villes petites et moyennes

Au niveau régional, les sénateurs veulent « faire de la région l'échelon stratégique en matière de développement économique et d'emploi ». À l’échelle des intercommunalités, les élus recommandent notamment de « conforter la commune comme circonscription de base pour l'élection des conseillers communautaires et métropolitains ainsi que limiter la création des métropoles aux seuls territoires très urbanisés en continu. ». Enfin pour les départements, la mission précise que « la solidarité territoriale comprend la redynamisation des communes rurales ainsi que des villes petites et moyennes ».



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : Gilles Perli devient maire de La Salle-les-Alpes

POLITIQUE / Il a obtenu 9 voix sur 15 face à Nicole Dhenin.

Alpes de Haute-Provence : la députée européenne M. Rivasi apporte son…

POLITIQUE / Pour la députée européenne, Colette Charriau « sait allier le travail de terrain avec les grandes causes que les écologistes portent ».

Alpes de Haute-Provence : Les Républicains suspendent B. Bourjac et J-C.…

POLITIQUE / Une sanction décidée suite à leur maintien en dissidence face aux candidats investis LR/UDI dans ces législatives

Le Grand Oral d'Au Bout de l'Actu : "je serai en capacité de dire 'non'…

POLITIQUE / Catherine Asso, candidate LR/UDI sur la première circonscription des Hautes-Alpes, était l'invitée

Alpes de Haute-Provence : le PS national soutient C. Charriau

POLITIQUE / Alors que la fédération socialiste des Alpes de Haute-Provence a décidé de ne présenter aucun candidat face à la République En Marche, Colette Charriau annonce avoir le soutien de la partie Hamoniste du PS, et de EELV. Un « rassemblement inattendu », explique-t-elle

Hautes-Alpes : C. Eyméoud et A-M. Forgeoux se félicitent de l’exclusion…

POLITIQUE / Pour Chantal Eyméoud et Anne-Marie Forgeoux, « le parti LR clôt définitivement le sujet : il n’y a qu’une et une seule candidate investie et légitime par LR et UDI, c’est Chantal Eyméoud ».

Le Grand Oral d'Au Bout de l'Actu : "j'ai toujours voulu adoucir cette…

POLITIQUE / La candidate LR/UDI sur la première circonscription des Alpes de Haute-Provence se retrouve d'avantage dans la réécriture du programme aux législatives plutôt que dans celui de François Fillon

Hautes-Alpes : Arnaud Murgia suspendu de Les Républicains 05

POLITIQUE / Malgré le retrait de son investiture, le président LR 05 jusqu'à ce jour continuait à faire campagne contre son propre camp. La sanction est tombée : il est suspendu pendant trois ans du parti.

Alpes de Haute-Provence : le PS ne présentera pas de candidats face à…

POLITIQUE / Paola Valenti, la première secrétaire fédérale du parti dans le département, annonce une décision de "responsabilité"

Le Grand Oral d'Au Bout de l'Actu : "je me présente car je dois être…

POLITIQUE / Le candidat sur la 2ème circonscription des Hautes-Alpes pour les législatives, député sortant, portera bien la double étiquette PRG et En Marche !

Alpes de Haute-Provence : Châteaufort cherche à rajeunir sa population

POLITIQUE / La commune, de moins de 30 habitants, aimerait de nouveaux logements et pourquoi par une chambre d'hôtes.

Alpes de Haute-Provence : Châteaufort cherche à rajeunir sa population

POLITIQUE / La commune, de moins de 30 habitants, aimerait de nouveaux logements et pourquoi par une chambre d'hôtes.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios