Hautes-Alpes : I Muvrini forme à la non-violence des lycéens de Gap

Hautes-Alpes : I Muvrini forme à la non-violence des lycéens de Gap

ÉDUCATION / Le groupe Corse, après un concert au Quattro, a tenu à sensibiliser les lycéens agricoles sur le besoin de non-violence dans la société d'aujourd'hui.

 

- Hautes-Alpes -

 

Au lendemain de son concert au Quattro de Gap, le groupe corse I Muvrini s’est rendu au lycée agricole des Emeyères à Gap ce jeudi. Une conférence de plus de 2h sur la non-violence. Le chanteur Jean-François Bernardini est le président de l’association « U Mani » créée en 2002. Il parcourt le monde, au rythme de ses concerts, pour semer un message de paix, de raison et d’espoir.

 

 

La non-violence, arme de paix

Gandhi, Martin Luther King, Rosa Parks… les noms sont lâchés devant le jeune public lycéen. Des histoires marquantes d’hommes et de femmes qui ont usé de non-violence pour combattre celle de la ségrégation, de l’exclusion. Une violence dans les livres d’histoire, mais qui ne masque pas celle du quotidien, aujourd’hui. « Il y a tellement de violences cachées, de la violence insidieuse et on voit tellement de jeunes en difficulté, en perdition et ça, ça fait mal », regrette le proviseur adjoint du lycée agricole de Gap, Bernard Canta.

 

Bernard Canta, proviseur adjoint :

 

Une violence trop présente

À l’initiative de leur professeur Gaëlle Calteau, deux classes de 1ère ont travaillé sur ce thème. Ils ont étudié le cyber-harcèlement, le bizutage, la colère, l’humiliation… pour établir une exposition et pouvoir discuter avec leurs camarades des autres classes. « Moi, j’ai travaillé sur le suicide, l’automutilation et le harcèlement », explique Justine sur Alpes 1, étudiante en bac professionnel Services aux personnes et aux territoires. « On ne pense pas, dans le monde où l'on est, qu’il y ait autant de violences. »

Des lycéens de 1ère, en agriculture et en services à la personne, qui ont pris un peu plus conscience de cette violence habituelle. Une violence à combattre par la non-violence. Le message transmis dans plus de 300 conférences par Jean-François Bernardini.

 

 

Changer le monde

Comment agir face à une agression, comment dénoncer des inégalités, comment faire sa place en société, comment éviter les travers des réseaux sociaux ? Lors de cette conférence, on se rend compte qu’on est tous violents, mais le chanteur du groupe I Muvrini croit en un changement des mentalités. « Il y a six ans, quand on a lancé ce programme ‘Devenons artisans de la non-violence’, on était loin d’imaginer ce que ça pourrait déclencher », raconte fièrement Jean-François Bernardini. « Nous sommes des passionnés de solutions. Comment on change le monde, là où on est ? Aujourd’hui, nous avons changé le monde ici. »

Les mercis ont fusé de la part des élèves. Éviter la violence, beaucoup disent « évidemment », mais rappeler ce message semble malgré tout important.

 

I Muvrini, groupe français de musique corse né à la fin des années 70. Il a obtenu 8 disques d'or et deux Victoires de la Musique. Prochains concerts le 17 mars à Nancy, le 18 mars à Metz, le 19 mars à Strasbourg et le 27 mars à Aix-en-Provence.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : Gap s'impose 4-2 à Epinal

SPORT / Les Rapaces ont remporté une 5e victoire consécutive en battant Epinal 4-2 à Poissompré ce vendredi

Hautes-Alpes : 3ème "Fête des Alp'ternatives" ces 22 et 23 septembre…

SOCIÉTÉ / Laurent Eyraud-Chaume était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce vendredi à 12h30.

Hautes-Alpes : un PLU sous forme de mascarade pour "Ambitions pour Gap"

SOCIETE / L'association Ambitions pour Gap regrette les « 43 petites lignes du commissaire enquêteur » en forme de conclusion pour deux mois d’enquête publique.

Hautes-Alpes : un spectacle unique pour la rentrée du théâtre La Passerelle

CULTURE / « Ouïes » : un spectacle étonnant proposé le 3 octobre

Hautes-Alpes : l'agresseur présumé du Parc de la Pépinière à Gap…

JUSTICE / L'homme de 25 ans, Gapençais, aurait frappé à coups de bouteille un autre individu le 30 août dernier. Il a été incarcéré pour exécuter une précédente peine pour violences conjugales

Hautes-Alpes : Gap, il menace des passants avec un couteau et est maîtrisé…

JUSTICE / L’homme de 42 ans est jugé ce mercredi après-midi devant le tribunal correctionnel de Gap

Hautes-Alpes : 9eme edition des "Virades de l'espoir" à Gap ce week-end.

SANTÉ / Geneviève Aubry, de l'association "Vaincre la mucoviscidose", était l'invitée d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce mercredi.

Hautes-Alpes : l'ADSEA veut faire des économies d'échelle

SOCIÉTÉ / Fini le pôle de Barret-sur-Méouge, un bâtiment neuf et aux normes est construit à Gap, avec des économies d'échelle à la clé.

Hautes-Alpes : Gap leader de la Ligue Magnus

SPORT / Vainqueurs ce mardi soir 5-2 face à Amiens lors de la 4e journée de la Ligue Magnus, les hockeyeurs Gapençais ont pris seuls les commandes du championnat de France

Alpes du Sud : Découverte du stretching-pilates

SPORTS / Nicole Ivars, de l’école de danse et bien-être Studio 31 à Gap, nous donne ses conseils dans "Alpes 1 et Vous "avec Annie Borgia.

Hautes-Alpes : Gap s'impose 4-2 à Bordeaux

SPORT / Et de trois victoires pour les Rapaces de Gap en Saxoprint Ligue Magnus !

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios