Hautes-Alpes : I Muvrini forme à la non-violence des lycéens de Gap

Hautes-Alpes : I Muvrini forme à la non-violence des lycéens de Gap

ÉDUCATION / Le groupe Corse, après un concert au Quattro, a tenu à sensibiliser les lycéens agricoles sur le besoin de non-violence dans la société d'aujourd'hui.

 

- Hautes-Alpes -

 

Au lendemain de son concert au Quattro de Gap, le groupe corse I Muvrini s’est rendu au lycée agricole des Emeyères à Gap ce jeudi. Une conférence de plus de 2h sur la non-violence. Le chanteur Jean-François Bernardini est le président de l’association « U Mani » créée en 2002. Il parcourt le monde, au rythme de ses concerts, pour semer un message de paix, de raison et d’espoir.

 

 

La non-violence, arme de paix

Gandhi, Martin Luther King, Rosa Parks… les noms sont lâchés devant le jeune public lycéen. Des histoires marquantes d’hommes et de femmes qui ont usé de non-violence pour combattre celle de la ségrégation, de l’exclusion. Une violence dans les livres d’histoire, mais qui ne masque pas celle du quotidien, aujourd’hui. « Il y a tellement de violences cachées, de la violence insidieuse et on voit tellement de jeunes en difficulté, en perdition et ça, ça fait mal », regrette le proviseur adjoint du lycée agricole de Gap, Bernard Canta.

 

Bernard Canta, proviseur adjoint :

 

Une violence trop présente

À l’initiative de leur professeur Gaëlle Calteau, deux classes de 1ère ont travaillé sur ce thème. Ils ont étudié le cyber-harcèlement, le bizutage, la colère, l’humiliation… pour établir une exposition et pouvoir discuter avec leurs camarades des autres classes. « Moi, j’ai travaillé sur le suicide, l’automutilation et le harcèlement », explique Justine sur Alpes 1, étudiante en bac professionnel Services aux personnes et aux territoires. « On ne pense pas, dans le monde où l'on est, qu’il y ait autant de violences. »

Des lycéens de 1ère, en agriculture et en services à la personne, qui ont pris un peu plus conscience de cette violence habituelle. Une violence à combattre par la non-violence. Le message transmis dans plus de 300 conférences par Jean-François Bernardini.

 

 

Changer le monde

Comment agir face à une agression, comment dénoncer des inégalités, comment faire sa place en société, comment éviter les travers des réseaux sociaux ? Lors de cette conférence, on se rend compte qu’on est tous violents, mais le chanteur du groupe I Muvrini croit en un changement des mentalités. « Il y a six ans, quand on a lancé ce programme ‘Devenons artisans de la non-violence’, on était loin d’imaginer ce que ça pourrait déclencher », raconte fièrement Jean-François Bernardini. « Nous sommes des passionnés de solutions. Comment on change le monde, là où on est ? Aujourd’hui, nous avons changé le monde ici. »

Les mercis ont fusé de la part des élèves. Éviter la violence, beaucoup disent « évidemment », mais rappeler ce message semble malgré tout important.

 

I Muvrini, groupe français de musique corse né à la fin des années 70. Il a obtenu 8 disques d'or et deux Victoires de la Musique. Prochains concerts le 17 mars à Nancy, le 18 mars à Metz, le 19 mars à Strasbourg et le 27 mars à Aix-en-Provence.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : le Codex 05 se reforme et appelle à un rassemblement contre…

POLITIQUE / Un collectif qui veut combattre "les idées d'extrême droite" et dénonce ce qu'il appelle "les mensonges du FN"

Hautes-Alpes : 3ème Salon de l'élevage ces 22 et 23 avril 2017 à Gap

AGRICULTURE / Alexandre Lagier, vice-président des Jeunes Agriculteurs des Hautes-Alpes, était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce vendredi.

Alpes de Haute-Provence : détention provisoire pour outrages et violences…

JUSTICE / Vendredi dernier, les gendarmes ont interpellé un homme à Peyruis, contactés par son ex-compagne qui se plaignait de son comportement. Fortement alcoolisé, il s’en est aussi pris aux gendarmes.

Hautes-Alpes : gens du voyage sur le Stade Bayard de Gap, la ville saisit…

SOCIÉTÉ / Arrivée depuis quelques jours, la ville de Gap dément un accueil qui serait autorisé et dénonce un « envahissement n’a pas été autorisé ».

Hautes-Alpes : Quattro Jazz Club à Gap ce vendredi 21 avril avec Angelo…

CULTURE / Le guitariste Angelo Debarre était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce mercredi

Hautes-Alpes : « Tous dehors (Enfin) » ne se fera pas sans vous

CULTURE / Un festival d’arts vivants en plein cœur de Gap au mois de juin, mais qui a besoin de financements privés pour pouvoir perdurer. L’appel est lancé.

Hautes-Alpes : 27e Trophée Bauer des Petits Champions

SPORT / Un millier de hockeyeurs entre 7 et 13 ans vont disputer le 27e Trophée des Petits Champions ce week-end sur les glaces de Briançon, Gap et Orcières

Hautes-Alpes : Roger Lesbros retrouvé sain et sauf à Gap

DISPARITION / Roger Lesbros est atteint de troubles cognitifs, perturbant notamment son sens de l’orientation.

Hautes-Alpes : un homme de 86 ans recherché à Gap

DISPARITION / La police de Gap et les sapeurs-pompiers ont procédé à des recherches sur le Domaine de Charance, de 22h à 3h du matin.

Alpes de Haute-Provence : les élus de Digne se protègent

POLITIQUE / Le maire ou les élus municipaux seront désormais protégés contre les violences, menaces, injures, diffamations, ou outrages.

Hautes-Alpes : le collège Centre de Gap sera réhabilité

ÉDUCATION / Le département assure que les choses avancent dans le bon sens, grâce au soutien de la région PACA.

Hautes-Alpes : marcher contre les maladies cardiovasculaires

SANTÉ / Pour la 11ème année, l’amicale des baliseurs et randonneurs du gapençais (ABRG) propose Le Parcours du Cœur de Gap

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios