Hautes-Alpes : imaginer des villes qui ne s'étalent plus

Hautes-Alpes : imaginer des villes qui ne s'étalent plus

URBANISME / Le Schéma de Cohérence Territoriale de l'Aire Gapençaise incite les communes à se développer sans continuer à s'étaler.

 

- Hautes-Alpes -

 

Construire le territoire de demain, c’est l’objectif du Schéma de cohérence territoriale : le SCoT. Celui de l’Aire Gapençaise a mis en œuvre une nouvelle feuille de route le 19 décembre dernier, avec des objectifs étalés jusqu’en 2019 en ce qui concerne l’habitat, le développement économique, touristique et agricole, tout en respectant la biodiversité.

 

 

 

Ce schéma doit coordonner les politiques des 80 communes de son territoire, réparties sur 3 communautés de communes et une communauté d’agglomération autour de Gap.

 

 

Stopper l’étalement urbain

Développer le territoire gapençais, oui, mais pas n’importe comment. Voilà à quoi sert le SCoT, ce Schéma de cohérence territoriale. La dernière feuille de route, validée le 19 décembre, pose des règles autour de 5 axes : « le développement économique, les formes urbaines, tout le volet paysage, un volet déplacements et mobilité et un volet sur les énergies renouvelables », explique le président du SCoT, Carmine Rogazzo.

 

Carmine Rogazzo, président du SCoT de l'Aire Gapençaise :

 

Ce Schéma définit donc l’avenir des villes et villages, en termes de logements, de services, ou encore de gestion des ressources. Des communes qui doivent arrêter de s’étendre, de s’étaler sur toujours plus de terres. « Jusqu’à présent, on construisait là où les gens avaient envie de construire. Aujourd’hui, les coûts de mise en œuvre des réseaux deviennent problématiques. L’idée, c’est d’optimiser l’espace et de rapprocher les habitats. » Concentrer les habitats, les commerces et les services, car étendre les réseaux d’eau, les réseaux de transports coûtent cher. Mais pour ce faire, il faut innover. « C’est l’objet de nos séminaires et de notre réflexion », précise Carmine Rogazzo.

 

Proposer des projets d’avenir

Imaginer de nouveaux ensembles immobiliers, bien intégrés au paysage, requalifier des zones résidentielles, des centres-villes ou centres-bourgs, réorganiser l’organisation dans la cité, mais aussi redensifier des zones d’activités ou en imaginer de nouvelles. Tout est imaginable, tant que cela se fait avec raison. Les collectivités ont jusqu’au mois de juin pour proposer leurs projets. Les plus innovants et reproductibles sur l’ensemble de l’Aire Gapençaise seront soutenus financièrement. « On a une enveloppe d’un peu plus de 180.000 euros, qui vont aider les communes. »

Des fonds principalement de l’État, via la convention des Territoires à énergie positive pour la croissance verte, mais aussi de la région PACA, pour aider les communes dans leurs études et l’ingénierie.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : Christophe Pierrel souhaite provoquer une réunion publique…

ENVIRONNEMENT / Si le maire de Gap ne souhaite pas de réunion publique sur la question de l’eau, son opposant socialiste invite les gapençais à une réunion d’information et de débat.

Hautes-Alpes : I. David, de l’opposition à Gap, pointe des incohérences…

ENVIRONNEMENT / Alors que des travaux sont lancés depuis ce mardi pour utiliser la nappe des Choulières et éviter une pénurie d’eau pour la ville de Gap, pour la conseillère municipale d’opposition Isabelle David, du groupe « Tous Capables-G.A.U.C.H.E. » cet approvisionnement n’est qu’un aspect du problème

Hautes-Alpes : Concert de l'Orchestre d'harmonie de la ville de Gap dimanche…

CULTURE / Thierry et Bastien Bigot, membres de l 'Orchestre d'harmonie de la ville de Gap, étaient les invités d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce mercredi.

Hautes-Alpes : Gap va pomper en urgence dans la nappe des Choulières

ENVIRONNEMENT / La réserve des Jaussauds ne compte plus qu’entre 22 et 25 jours d’autonomie en eau potable. Le prélèvement dans la nappe des Ricous dans le Drac devient insuffisant.

Alpes de Haute-Provence : la station de Montclar travaille sur son avenir

ÉCONOMIE / TOURISME / 800.000 euros vont être investis sur deux ans à Montclar

Hautes-Alpes : période charnière pour la station de Vars selon le directeur…

ÉCHO DES COMMUNES / Premier épisode sur la commune de Vars

Hautes-Alpes : période charnière pour la station de Vars selon le directeur…

ÉCHO DES COMMUNES / Premier épisode sur la commune de Vars

Hautes-Alpes : Briançon et Gap s'inclinent en prénationale de basket

SPORT / Les basketteurs briançonnais cèdent le leadership de prénationale après leur défaite aux Angles. Gap s'effondre à La Ciotat.

Hautes-Alpes : le XV gapençais l'emporte 16 à 15 face à Porto Vecchio

SPORT / Les rugbymens de la capitale douce remontent à la 7ème place de Première série Provence

Hautes-Alpes : Gap fait tomber Veynes sur sa pelouse

SPORT / Les footballeurs gapençais ont signé leur premier succès de la saison dimanche en Régionale 2 en allant s’imposer 1-0 sur la pelouse de Veynes. Dans le district des alpes, Les Mées poursuivent leur cavalier seul en tête du championnat.

Hautes-Alpes : un forum pour créer son exploitation agricole

AGRICULTURE / Cette journée permet aux porteurs de projets de rencontrer des professionnels en exercice, mais aussi des techniciens pour réussir ses démarches.

Hautes-Alpes : Les Rapaces s’inclinent face à Lyon

SPORT / Les hockeyeurs gapençais ont été battus par Lyon à domicile 4-2 ce dimanche soir pour la 9ème journée en retard de la Ligue Magnus

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios