Hautes-Alpes : imaginer des villes qui ne s'étalent plus

Hautes-Alpes : imaginer des villes qui ne s'étalent plus

URBANISME / Le Schéma de Cohérence Territoriale de l'Aire Gapençaise incite les communes à se développer sans continuer à s'étaler.

 

- Hautes-Alpes -

 

Construire le territoire de demain, c’est l’objectif du Schéma de cohérence territoriale : le SCoT. Celui de l’Aire Gapençaise a mis en œuvre une nouvelle feuille de route le 19 décembre dernier, avec des objectifs étalés jusqu’en 2019 en ce qui concerne l’habitat, le développement économique, touristique et agricole, tout en respectant la biodiversité.

 

 

 

Ce schéma doit coordonner les politiques des 80 communes de son territoire, réparties sur 3 communautés de communes et une communauté d’agglomération autour de Gap.

 

 

Stopper l’étalement urbain

Développer le territoire gapençais, oui, mais pas n’importe comment. Voilà à quoi sert le SCoT, ce Schéma de cohérence territoriale. La dernière feuille de route, validée le 19 décembre, pose des règles autour de 5 axes : « le développement économique, les formes urbaines, tout le volet paysage, un volet déplacements et mobilité et un volet sur les énergies renouvelables », explique le président du SCoT, Carmine Rogazzo.

 

Carmine Rogazzo, président du SCoT de l'Aire Gapençaise :

 

Ce Schéma définit donc l’avenir des villes et villages, en termes de logements, de services, ou encore de gestion des ressources. Des communes qui doivent arrêter de s’étendre, de s’étaler sur toujours plus de terres. « Jusqu’à présent, on construisait là où les gens avaient envie de construire. Aujourd’hui, les coûts de mise en œuvre des réseaux deviennent problématiques. L’idée, c’est d’optimiser l’espace et de rapprocher les habitats. » Concentrer les habitats, les commerces et les services, car étendre les réseaux d’eau, les réseaux de transports coûtent cher. Mais pour ce faire, il faut innover. « C’est l’objet de nos séminaires et de notre réflexion », précise Carmine Rogazzo.

 

Proposer des projets d’avenir

Imaginer de nouveaux ensembles immobiliers, bien intégrés au paysage, requalifier des zones résidentielles, des centres-villes ou centres-bourgs, réorganiser l’organisation dans la cité, mais aussi redensifier des zones d’activités ou en imaginer de nouvelles. Tout est imaginable, tant que cela se fait avec raison. Les collectivités ont jusqu’au mois de juin pour proposer leurs projets. Les plus innovants et reproductibles sur l’ensemble de l’Aire Gapençaise seront soutenus financièrement. « On a une enveloppe d’un peu plus de 180.000 euros, qui vont aider les communes. »

Des fonds principalement de l’État, via la convention des Territoires à énergie positive pour la croissance verte, mais aussi de la région PACA, pour aider les communes dans leurs études et l’ingénierie.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : un homme devant la justice suite à un cambriolage dans…

FAITS DIVERS / Un homme de 29 ans a pu être interpellé grâce à l’enquête du commissariat de Gap

Hautes-Alpes : Bilan financier préoccupant pour le hockey mineur Gapençais

SPORT / Mardi soir, l'assemblée générale de l'association des Rapaces de Gap a dévoilé un bilan financier préoccupant pour le hockey mineur, faisant état d'un déficit de 47.000 euros sur la saison sportive écoulée.

Alpes de Haute-Provence : on fait la fête dans les rues de Sisteron

CULTURE / ÉCONOMIE / « C’est un moment privilégié pour faire ses achats à la fraîcheur du début de soirée »

Hautes-Alpes : la filière bois inspire l’Ile de beauté

ENVIRONNEMENT / Une délégation corse a fait le déplacement ce mardi jusqu’à Gap pour s’inspirer du modèle.

Alpes du Sud : le parcours du Monte Carlo 2018 c'est ici !

SPORT / L'Automobile club de Monaco a dévoilé ce vendredi le parcours du prochain rallye Monte Carlo qui se disputera en grande partie autour de Gap

Hautes-Alpes : une étude lancée pour créer un "Rungis des Hautes-Alpes"

ECONOMIE / Il s’agit de créer un lieu de négociations regroupant les grossistes, les producteurs, les prestataires de services et les acheteurs. Réunir offre et demande au même endroit.

Hautes-Alpes : Restrictions de circulation du 19 au 21 juillet

De nombreux axes routiers vont faire l'objet de restrictions de circulation dans le département entre le mercredi 19 juillet et le vendredi 21 juillet en raison du Tour de France et de compétitions cyclistes afférentes.

Hautes-Alpes : "Toiles et talents" à Gap ce mardi 18 juillet pendant…

CULTURE / François Javourez, de Rotary Gap Charance, était l'invité d'Alpes 1 avec Annie Borgia ce lundi à 12h30.

Hautes-Alpes : retour de la semaine de quatre jours à Gap dès la rentrée…

EDUCATION / Dès le 4 septembre, le temps scolaire se déroulera le lundi, mardi, jeudi et vendredi indique la municipalité

Hautes-Alpes : 11 jeunes de Gap lancent leur entreprise de services

SOCIÉTÉ / Ils ont entre 16 et 17 ans et proposent leurs services pendant l’été.

Alpes du Sud : le casting Dramonasc se poursuit

CASTING / Rendez-vous à Gap ce mercredi

Hautes-Alpes : Les nocturnes de Gap débutent ce mardi 11 juillet

TOURISME / Jeff Ronzevalle, animateur des Vitrines de Gap, l'association des commerçants du centre-ville, était l'invité d'Annie Borgia ce lundi à 12h30.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios