Hautes-Alpes : imaginer des villes qui ne s'étalent plus

Hautes-Alpes : imaginer des villes qui ne s'étalent plus

URBANISME / Le Schéma de Cohérence Territoriale de l'Aire Gapençaise incite les communes à se développer sans continuer à s'étaler.

 

- Hautes-Alpes -

 

Construire le territoire de demain, c’est l’objectif du Schéma de cohérence territoriale : le SCoT. Celui de l’Aire Gapençaise a mis en œuvre une nouvelle feuille de route le 19 décembre dernier, avec des objectifs étalés jusqu’en 2019 en ce qui concerne l’habitat, le développement économique, touristique et agricole, tout en respectant la biodiversité.

 

 

 

Ce schéma doit coordonner les politiques des 80 communes de son territoire, réparties sur 3 communautés de communes et une communauté d’agglomération autour de Gap.

 

 

Stopper l’étalement urbain

Développer le territoire gapençais, oui, mais pas n’importe comment. Voilà à quoi sert le SCoT, ce Schéma de cohérence territoriale. La dernière feuille de route, validée le 19 décembre, pose des règles autour de 5 axes : « le développement économique, les formes urbaines, tout le volet paysage, un volet déplacements et mobilité et un volet sur les énergies renouvelables », explique le président du SCoT, Carmine Rogazzo.

 

Carmine Rogazzo, président du SCoT de l'Aire Gapençaise :

 

Ce Schéma définit donc l’avenir des villes et villages, en termes de logements, de services, ou encore de gestion des ressources. Des communes qui doivent arrêter de s’étendre, de s’étaler sur toujours plus de terres. « Jusqu’à présent, on construisait là où les gens avaient envie de construire. Aujourd’hui, les coûts de mise en œuvre des réseaux deviennent problématiques. L’idée, c’est d’optimiser l’espace et de rapprocher les habitats. » Concentrer les habitats, les commerces et les services, car étendre les réseaux d’eau, les réseaux de transports coûtent cher. Mais pour ce faire, il faut innover. « C’est l’objet de nos séminaires et de notre réflexion », précise Carmine Rogazzo.

 

Proposer des projets d’avenir

Imaginer de nouveaux ensembles immobiliers, bien intégrés au paysage, requalifier des zones résidentielles, des centres-villes ou centres-bourgs, réorganiser l’organisation dans la cité, mais aussi redensifier des zones d’activités ou en imaginer de nouvelles. Tout est imaginable, tant que cela se fait avec raison. Les collectivités ont jusqu’au mois de juin pour proposer leurs projets. Les plus innovants et reproductibles sur l’ensemble de l’Aire Gapençaise seront soutenus financièrement. « On a une enveloppe d’un peu plus de 180.000 euros, qui vont aider les communes. »

Des fonds principalement de l’État, via la convention des Territoires à énergie positive pour la croissance verte, mais aussi de la région PACA, pour aider les communes dans leurs études et l’ingénierie.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : Gap s'impose 4-2 à Epinal

SPORT / Les Rapaces ont remporté une 5e victoire consécutive en battant Epinal 4-2 à Poissompré ce vendredi

Alpes de Haute-Provence : fédérer et animer, tels sont les objectifs…

ÉCHO DES COMMUNES / Dernier épisode de notre série consacrée à Sisteron

Hautes-Alpes : 3ème "Fête des Alp'ternatives" ces 22 et 23 septembre…

SOCIÉTÉ / Laurent Eyraud-Chaume était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce vendredi à 12h30.

Hautes-Alpes : un PLU sous forme de mascarade pour "Ambitions pour Gap"

SOCIETE / L'association Ambitions pour Gap regrette les « 43 petites lignes du commissaire enquêteur » en forme de conclusion pour deux mois d’enquête publique.

Hautes-Alpes : un spectacle unique pour la rentrée du théâtre La Passerelle

CULTURE / « Ouïes » : un spectacle étonnant proposé le 3 octobre

Hautes-Alpes : l'agresseur présumé du Parc de la Pépinière à Gap…

JUSTICE / L'homme de 25 ans, Gapençais, aurait frappé à coups de bouteille un autre individu le 30 août dernier. Il a été incarcéré pour exécuter une précédente peine pour violences conjugales

Alpes de Haute-Provence : l'agneau de Sisteron, une reconnaissance pour…

ÉCHO DES COMMUNES / Quatrième épisode de notre série consacrée à Sisteron

Alpes de Haute-Provence : Diniapolis, le lieu destiné au développement…

ECONOMIE / Une structure destinée à répondre aux acteurs du développement économique de Provence Alpes Agglomération.

Hautes-Alpes : Gap, il menace des passants avec un couteau et est maîtrisé…

JUSTICE / L’homme de 42 ans est jugé ce mercredi après-midi devant le tribunal correctionnel de Gap

Hautes-Alpes : 9eme edition des "Virades de l'espoir" à Gap ce week-end.

SANTÉ / Geneviève Aubry, de l'association "Vaincre la mucoviscidose", était l'invitée d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce mercredi.

Hautes-Alpes : l'ADSEA veut faire des économies d'échelle

SOCIÉTÉ / Fini le pôle de Barret-sur-Méouge, un bâtiment neuf et aux normes est construit à Gap, avec des économies d'échelle à la clé.

Hautes-Alpes : Gap leader de la Ligue Magnus

SPORT / Vainqueurs ce mardi soir 5-2 face à Amiens lors de la 4e journée de la Ligue Magnus, les hockeyeurs Gapençais ont pris seuls les commandes du championnat de France

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios