Hautes-Alpes : imaginer des villes qui ne s'étalent plus

Hautes-Alpes : imaginer des villes qui ne s'étalent plus

URBANISME / Le Schéma de Cohérence Territoriale de l'Aire Gapençaise incite les communes à se développer sans continuer à s'étaler.

 

- Hautes-Alpes -

 

Construire le territoire de demain, c’est l’objectif du Schéma de cohérence territoriale : le SCoT. Celui de l’Aire Gapençaise a mis en œuvre une nouvelle feuille de route le 19 décembre dernier, avec des objectifs étalés jusqu’en 2019 en ce qui concerne l’habitat, le développement économique, touristique et agricole, tout en respectant la biodiversité.

 

 

 

Ce schéma doit coordonner les politiques des 80 communes de son territoire, réparties sur 3 communautés de communes et une communauté d’agglomération autour de Gap.

 

 

Stopper l’étalement urbain

Développer le territoire gapençais, oui, mais pas n’importe comment. Voilà à quoi sert le SCoT, ce Schéma de cohérence territoriale. La dernière feuille de route, validée le 19 décembre, pose des règles autour de 5 axes : « le développement économique, les formes urbaines, tout le volet paysage, un volet déplacements et mobilité et un volet sur les énergies renouvelables », explique le président du SCoT, Carmine Rogazzo.

 

Carmine Rogazzo, président du SCoT de l'Aire Gapençaise :

 

Ce Schéma définit donc l’avenir des villes et villages, en termes de logements, de services, ou encore de gestion des ressources. Des communes qui doivent arrêter de s’étendre, de s’étaler sur toujours plus de terres. « Jusqu’à présent, on construisait là où les gens avaient envie de construire. Aujourd’hui, les coûts de mise en œuvre des réseaux deviennent problématiques. L’idée, c’est d’optimiser l’espace et de rapprocher les habitats. » Concentrer les habitats, les commerces et les services, car étendre les réseaux d’eau, les réseaux de transports coûtent cher. Mais pour ce faire, il faut innover. « C’est l’objet de nos séminaires et de notre réflexion », précise Carmine Rogazzo.

 

Proposer des projets d’avenir

Imaginer de nouveaux ensembles immobiliers, bien intégrés au paysage, requalifier des zones résidentielles, des centres-villes ou centres-bourgs, réorganiser l’organisation dans la cité, mais aussi redensifier des zones d’activités ou en imaginer de nouvelles. Tout est imaginable, tant que cela se fait avec raison. Les collectivités ont jusqu’au mois de juin pour proposer leurs projets. Les plus innovants et reproductibles sur l’ensemble de l’Aire Gapençaise seront soutenus financièrement. « On a une enveloppe d’un peu plus de 180.000 euros, qui vont aider les communes. »

Des fonds principalement de l’État, via la convention des Territoires à énergie positive pour la croissance verte, mais aussi de la région PACA, pour aider les communes dans leurs études et l’ingénierie.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : Alpha Blondy en concert au Quattro à Gap vendredi 28 avril…

CULTURE / Le chanteur ivoirien Alpha Blondy était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce lundi.

Hautes-Alpes : la CCI veut relever des défis pour l'avenir

ÉCONOMIE / La Chambre de Commerce et d’Industrie veut inciter les entrepreneurs à imaginer les projets à mettre en place pour développer l’emploi, les affaires, le territoire.

Hautes-Alpes : le Codex 05 se reforme et appelle à un rassemblement contre…

POLITIQUE / Un collectif qui veut combattre "les idées d'extrême droite" et dénonce ce qu'il appelle "les mensonges du FN"

Hautes-Alpes : 3ème Salon de l'élevage ces 22 et 23 avril 2017 à Gap

AGRICULTURE / Alexandre Lagier, vice-président des Jeunes Agriculteurs des Hautes-Alpes, était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce vendredi.

Hautes-Alpes : gens du voyage sur le Stade Bayard de Gap, la ville saisit…

SOCIÉTÉ / Arrivée depuis quelques jours, la ville de Gap dément un accueil qui serait autorisé et dénonce un « envahissement n’a pas été autorisé ».

Hautes-Alpes : Quattro Jazz Club à Gap ce vendredi 21 avril avec Angelo…

CULTURE / Le guitariste Angelo Debarre était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce mercredi

Hautes-Alpes : une saison réussie au Nord, difficile au Sud

TOURISME / 7,75 millions de nuitées ont été enregistrées cette saison, selon l’Agence de développement des Hautes-Alpes, qui parle d’une une hausse de 3,5% de la fréquentation par rapport à l’année dernière.

Hautes-Alpes : « Tous dehors (Enfin) » ne se fera pas sans vous

CULTURE / Un festival d’arts vivants en plein cœur de Gap au mois de juin, mais qui a besoin de financements privés pour pouvoir perdurer. L’appel est lancé.

Hautes-Alpes : 27e Trophée Bauer des Petits Champions

SPORT / Un millier de hockeyeurs entre 7 et 13 ans vont disputer le 27e Trophée des Petits Champions ce week-end sur les glaces de Briançon, Gap et Orcières

Hautes-Alpes : L'Argentière-la-Bessée valide son projet d'avenir

POLITIQUE / Le Plan Local d'Urbanisme a été acté par les élus, après plus de trois ans de travail sur un projet de développement de la commune.

Hautes-Alpes : Roger Lesbros retrouvé sain et sauf à Gap

DISPARITION / Roger Lesbros est atteint de troubles cognitifs, perturbant notamment son sens de l’orientation.

Hautes-Alpes : un homme de 86 ans recherché à Gap

DISPARITION / La police de Gap et les sapeurs-pompiers ont procédé à des recherches sur le Domaine de Charance, de 22h à 3h du matin.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios