Hautes-Alpes : le Parti Socialiste « déplore » le choix de J.Giraud de parrainer E.Macron

Hautes-Alpes : le Parti Socialiste « déplore » le choix de J.Giraud de parrainer E.Macron

POLITIQUE / Joël Giraud avait fait part depuis janvier de son soutien à Emmanuel Macron, aujourd’hui en toute logique il lui offre son parrainage pour la présidentielle. L’affront de trop pour le PS des Hautes-Alpes.

 

-Hautes-Alpes-

 

Retour fin janvier, le député (PRG) des Hautes-Alpes, Joël Giraud, se désolidarisait à la fois de son parti et du choix de sa présidente de soutenir Manuel Valls lors du 2ème tour de la primaire de la Gauche, mais aussi  des accords de la Belle Alliance Populaire entre PS et PRG. Un accord qui avait pour gage de soutenir le candidat vainqueur de la primaire de la gauche. Le député qui n’aura pas attendu l’issue du scrutin pour faire le choix de soutenir Emmanuel Macron. Un choix suivi du parrainage du candidat En Marche pour les présidentielles.

En savoir plus >>> Alpes du Sud : les présidents des PRG locaux en marche avec E.Macron

 

Un mois et demi après, la fédération PS des Hautes-Alpes réagit, dans un communiqué pour le moins laconique, et « prend acte avec regret et incompréhension du parrainage de Joël Giraud en faveur d'Emmanuel Macron pour les élections présidentielles. » Déplorant également que celui-ci « ne  soutienne pas Benoît Hamon, candidat désigné par les primaires de la Belle Alliance Populaire, alors même que le PRG avait participé et s'était engagé à soutenir le candidat vainqueur. »

 

Premier avis avant une sanction politique en vue des législatives ?

Lors des précédentes campagnes législatives, le PS a toujours soutenu le député Giraud, quitte même à effacer les éventuels postulants PS pour une candidature sur la 2ème circonscription. Mais ça c’était avant… demain le Parti Socialiste pourrait en guise de riposte politique proposer un candidat issu de ses rangs face à Joël Giraud.

Mais avant de l’envisager encore faudrait-il que le parti soit en capacité de proposer un candidat suffisamment solide pour relever le défi face à un sortant encore fermement installé sur fond de division de la gauche.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous demain soir sur Alpes 1, Karine Berger, députée PS des Hautes-Alpes, dont l’influence sur la fédération n’est plus à démontrer, sera l’invitée d’Au Bout de l’Actu à 18h.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios