Hautes-Alpes : les syndicats vent debout contre les nouveaux horaires des agents du département

Hautes-Alpes : les syndicats vent debout contre les nouveaux horaires des agents du département

SOCIAL / Selon la CGT, la SAFPT et Solidaires SUD, une réduction de temps de travail sera imposée au 1er janvier prochain aux agents du département, sans concertation au préalable

 

- Hautes-Alpes -

Les agents du département des Hautes-Alpes, inquiets selon plusieurs syndicats. Dans un communiqué co-signé entre la CGT, la SAFPT et Solidaires SUD, ils dénoncent le nouvel aménagement du temps de travail au 1er janvier prochain pour les agents. Une réduction de la durée quotidienne de travail qui « risque de remettre en cause l’accueil du public et la qualité du service rendu », une décision qui aurait été prise par le président Jean-Marie Bernard et l’administration « de façon unilatérale, sans dialogue et concertation au profit d’une logique comptable ». Les syndicats poursuivent en regrettant que les deux rendez-vous sollicités auprès du Président soient restés sans réponse.

 

Réponse du département : "des discussions sont en cours"

De son côté, le Département dément un manque de concertation, « des discussions sont en cours depuis le 29 août avec les partenaires sociaux. Le Président n’a jamais refusé de rencontrer ces partenaires puisqu’une date est dores et déjà fixée ». Si le directeur général des services, Jérôme Scholly, affirme bien qu’un travail sur le protocole d’aménagement du temps de travail est en cours, selon lui ces aménagements ne portent pas sur la durée légale du temps de travail, mais sur « les modalités d’organisation de ce temps ».



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios